Mahamat-Saleh Haroun

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né en 1961 à Abéché au Tchad, Mahamat-Saleh Haroun vit en France depuis 1982. Après avoir étudié au Conservatoire libre du cinéma français, il intègre l'IUT de Bordeaux en 1986 et entreprend des études de journalisme. Journaliste dans la presse régionale il réalise un premier court métrage en 1994, Maral Tanie qui sera primé au Festival Vues d'Afrique. En 1999 il réalise son premier long métrage, Bye-bye Africa et remporte deux prix au Festival de Venise. Il présente à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes son film Abouna qui remportera le prix de la meilleure image au FEPASCO. Il remporte l'étalon de bronze de Yennenga et le Prix de la meilleure image avec Darrat au même festival puis confirme son talent avec le film Sexe, Gombo et beurre salé en 2008 avant de recevoir une consécration et le Prix du Jury au festival de Cannes en 2010 pour Un homme qui crie.

Bibliographie :