Satoshi Kon

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 12 octobre 1963 à Hokkaido au Japon, Kon Satoshi suit des études aux Beaux-arts de Musashino d'où il sort diplômé en 1987. En 1990, il publie sa première oeuvre Kaikisen, affichant déjà son style si particulier. Le mangaka Otomo Katsuhiro qui a alors déjà réalisé Akira, l'anime qui a popularisé le genre, est impressionné par le talent du jeune Kon Satoshi. Il lui propose donc de travailler sur les décors de Roujin Z de Hiroyuki Kitabuko (1991). La même année, il participe au film-live de World Apartment Horror. En 1995, il s'occupe du layout et du design sur l'omnibus Memories. Ce n'est qu'en 1997 que Kon Satoshi passe à la réalisation avec Perfect Blue, une adaptation du roman de Yoshizaku Takeuchi. Le film rencontre un grand succès et permet au réalisateur de se faire un nom. Déjà abordée dans son premier long-métrage, le thème de la réalité subjective est de nouveau développé dans Millenium Actress réalisé en 2001. Le succès est une fois de plus au rendez-vous. Ayant fait ses preuves, Kon Satoshi s'atèle à la réalisation d'un projet plus ambitieux et plus coûteux en 2003 : Tokyo Godfathers. Le réalisateur se détache de la notion de réalité subjective et s'intéresse alors à l'expressivité des personnages et donne une dimension sociale à son film. Après avoir réalisé ses trois premiers long-métrages, le réalisateur se penche sur la réalisation d'une série Paranoia Agent, où il renoue avec son thème fétiche tout en conservant la nouvelle dimension sociale qu'il a récemment intégré à son oeuvre. En 2006, il adapte Paprika de Yasutaka Tsutsui, ce qui lui permet d'approfondir son travail sur la réalité subjective. Profonde oeuvre sur la psyché, Paprika rencontre un succès fou et est même sélectionné en compétition officielle au Festival de Venise. Doté d'un style singulier et influencé par les oeuvres de Philip K. Dick, de Yasutaka Tsutsui, le réalisateur japonais pensait que "le rêve naît de la réalité" et que l'inverse était aussi possible. Atteint d'un cancer, Kon Satoshi s'éteint le 24 Août 2010, à l'âge de 46 ans. Une triste perte pour le monde du cinéma et de la Japanimation.

Bibliographie :