Alejandro Gonzalez Inarritu

 

Citation :

"Avec Babel, j'ai voulu explorer la contradiction entre l'impression que le monde est devenu tout petit en raison de tous les outils de communication dont nous disposons, et le sentiment que les humains sont toujours incapables de s'exprimer et de communiquer les uns avec les autres au niveau fondamental."
Alejandro González Iñárritu
 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 15 Août 1963 à Mexico, Alejandro González Inárritu surnommé "El Negro" n'a pas immédiatement été plongé dans le monde du cinéma. Il commence dans les médias dès l'âge de 21 ans où il débute dans la radio la plus populaire au Mexique : WFM. Là, il anime une émission de trois heures sur le rock, puis devient le directeur de la radio. Suite à ce succès, il entame des études de cinéma et est nommé directeur artistique du groupe audiovisuel Televisa. Grâce à la réalisation de publicités, il se lance derrière la caméra avec succès puisqu'en 1997, il est récompensé pour sa campagne pour WFM. En 1991, il crée la société de production audiovisuelle Zéta Films, qui a produit entre autres La Graine et le Mulet, Etre et Avoir, et tous les films de Inarritu. Pour parfaire son savoir-faire, il part aux Etats-Unis et devient scénariste ainsi que compositeur de musiques de films. Il se forme aussi à la direction d'acteurs. Alejandro González Iñárritu s'est révélé sur la scène internationale en 2000 avec son premier long métrage, "Amours Chiennes", un film mexicain en espagnol qui a connu un succès international et qui lui a valu une nomination aux Oscars pour le meilleur film étranger et a remporté plus d'une cinquantaine de prix parmi les plus prestigieux dans le monde entier. Il a été notamment couronné aux BAFTA Awards, aux Golden Globes, aux festivals de Tokyo, Sao Paulo, Edimbourg, San Sebastian et Toronto... En 2003, il achève à Hollywood son second film, "21 grammes", qui vaut à Sean Penn le prix de la Meilleure interprétation au Festival de Venise et trois ans plus tard, le Tout-Cannes est impressionné par "Babel" lors du Festival. En 2009, il revient avec le film 'Biutiful' un drame sur l'enfance, dans lequel il dirige Javier Bardem pour la première fois. Réalisateur méticuleux, Alejandro González Inárritu prépare avec soin et passion chacun de ses films.

Bibliographie :