Georges Lautner

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 24 janvier 1926 à Nice, Georges Lautner est un réalisateur connu pour ses collaborations avec Michel Audiard, Bernard Blier et pour être le père des Tontons flingueurs. Jeune, Georges Lautner va vouloir suivre le chemin de sa mère, la comédienne Renée Saint-Cyr ( Marie-Louise Vittore ), grâce à qui il a découvert ce monde. En 1945, il débute comme décorateur sur La route du bagne de Léon Mathot, on le retrouve en 1949 comme second assistant-réalisateur de Sacha Guitry dans Le Trésor de Cantenac puis comme assistant réalisateur l'année suivante dans Les Chiffonniers d’Emmaüs. Son ambition de devenir acteur ( il faut des apparitions dans des films comme Capitaine Ardant ) ne va pas durer longtemps car il est jugé trop timide. Il passe, dès lors, derrière la caméra dès 1958 dans La Môme aux boutons. L'année suivante, il réalise Marche ou crève, premier film d'une longue collaboration avec Bernard Blier, ils tourneront 7 films ensemble. C'est en 1961 avec Le Monocle noir, une comédie policière avec dans le rôle du monocle, Paul Meurisse, que Georges Lautner se fera connaître du grand public. Après avoir réalisé Le Septième juré, toujours avec Bernard Blier, le duo va travailler avec le dialoguiste Michel Audiard. De leur collaboration va sortir l'énorme succès des Tontons flingueurs en 1963. Le film, parodie de film policier devient un classique du cinéma français. Fort de ce succès, cette équipe réalisera de nombreux films, donc beaucoup deviendront des classiques du cinéma français avec Les Barbouzes en 1964, Ne nous fâchons pas en 1966, Le Pacha en 1968 ... Après une courte aventure à Hollywood en 1970 avec La Route de Salina, Georges Lautner revient à la comédie et faut tourner Jean Yanne et Coluche dans Laisse aller, c'est une valse. Les années 1970 seront marquées par sa collaboration avec Alain Delon dans Les Seins de glace en 1974 et Mort d'un pourri en 1977. Il poursuit ses collaborations avec des acteurs charismatiques en prenant pour muse cette fois-ci, Jean-Paul Belmondo avec qui il tournera Flic ou Voyou en 1979, Le Guignolo en 1980, Le Professionnel en 1981 et Joyeuses Pâques en 1984. Georges Lautner n'a pas fait tourner que des acteurs, il faut noter aussi sa grande collaboration avec l'actrice Mireille Darc avec il réalisera une dizaine de films. La mort de Michel Audiard en 1985 marque le réalisateur et ses films suivant oscilleront entre le succès avec La Maison assassinée et les échecs. En 1992, il tourner son dernier film, L'Inconnu dans la maison avec Belmondo. Réalisateur devenu culte, Georges Lautner décède le 22 novembre 2013.

Bibliographie :