David Cronenberg

 

Citation :

"Le corps est la source de l'horreur chez les êtres humains. C'est le corps qui vieillit ; c'est le corps qui meurt."
David Cronenberg
 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 15 mars 1943 à Toronto, David Cronenberg est un réalisateur canadien, passionné par les histoires de science-fiction et fantastiques. Jeune, David Cronenberg étudie au Harbord Collegiate Institute avant d'étudier à l'University College de Toronto où il décroche un diplôme en littérature. Avant d'étudier les lettres et de se tourner vers le milieu artistique, Cronenberg avait commencé à étudier les sciences, la science marquera nombreux de ses films. Dans la veine du cinéma expérimentale new-yorkais, il réalise, en 1966 et 1967, deux courts métrages : Transfer et From the Drain. Il réalise son premier long métrage en 1969 puis enchaine l'année suivante avec Crimes of the future. On retrouve déjà dans ces films, les thèmes qui marqueront son cinéma : la sexualité, le corps humain, la médecine et la psychanalyse. En 1975, il réalise son premier film commercial avec Frissons. Le film est suivi de Rage qui rencontrera un gros succès au box office au vu de son faible budget et de Chromosome 3 en 1979, film plus orienté sur la psychologie que sur l'action. Ce dernier est salué par la critique et permet à Cronenberg d'accéder à des projets plus ambitieux, bénéficiant d'un plus gros budget. En 1983, il adapte le roman Dead Zone de Stephen King avec Christopher Walken. Le film remportera 3 des 5 prix du Festival du film d'Avoriaz. C'est en 1986 qu'il acquiert la notoriété internationale avec le remake de La Mouche noire, La Mouche. Le film remportera le prix du jury au Festival d'Avoriaz et l'Oscar du meilleur maquillage. En 1988, il évoque les relations particulières qu'on les jumeaux avec Faux-semblants où l'on retrouve Jeremy Irons. Il va se consacrer ensuite à l'adaptation du célèbre roman de William S. Burroughs, l'écrivain qui l'a le plus influencé, Le Festin nu. Le film remportera 8 Genies Awards canadienn. La National Society of Film Critics et le New York Film Critics salueront son scénario en lui le récompensant. En 1996, il adapte un autre écrivain culte, J. G. Ballard avec Crash, film sur la fascination sexuelle qu'exercent les accidents de voitures. Malgré la controverse, le film obtiendra le Prix du Jury au Festival de Cannes, pour son audace et son innovation. Au Canada, il remportera 5 Genies Awards. En 1999, il explore la frontière entre le monde réel et la réalité virtuelle avec Existenz, montrant l'avance qu'il a sur son temps. Le film sera salué au Festival de Berlin où il remportera un Ours d'argent. Il explore la schizophrénie en 2003 dans Spider avec Ralph Fiennes. En 2005, il rencontre Viggo Mortensen qui jouera à 3 reprises pour lui, dans A History of Violence, adaptation d'un comic éponyme, dans Les Promesses de l'ombre en 2007, film sur la mafia russe et A Dangerous Method en 2011, film exposant les relations entre Sigmund Freud et Carl Jung. Avec ce film, Cronenberg retrouve ainsi un de ses thèmes de prédilections, la psychanalyse. En 2012, il réalise Cosmopolis, adaptation du roman éponyme de Don DeLillo, avec notamment Robert Pattinson. Avec 3 décennies de réalisation, David Cronenberg a su imposer son style à travers une oeuvre très personnelle. Reconnu dans le monde entier comme un grand réalisateur, il sera président du jury au Festival de Cannes en 1999.

Bibliographie :