Terrence Malick

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 30 novembre 1943 à Waco au Texas, Terrence Malick est un réalisateur américain. Il fait ses études dans les universités d'Harvard et d'Oxford puis enseigne la philosophie au Massachussetts Institute of Technology et traduit en 1969 Le Principe de raison du philosophe de Heidegger. Il entame une carrière de journaliste chez Life et au New Yorker, puis étudie à l'American Fil Institute, d'où il sortira avec un master. Il y rencontre David Lynch, George Stevens Jr, le futur producteur de La Ligne rouge et Mike Medavoy, qui lui confie l'écriture du scénario de l'Inspecteur Harry. En 1973, il écrit le scénario de La Balade sauvage, qu'il décide de tourner lui même. Inspiré de l'histoire de Charlie Stark-Weather, un jeune délinquant, ce road-movie révèle deux futurs grands acteurs, Martin Sheen et Sissy Spacek. La critique, unanime, salue "le premier film le plus maîtrisé depuis Citizen Kane d'Orson Welles". Le film obtiendra le Prix du meilleur film au Festival de San Sebastian. En 1978, il écrit et réalise son deuxième film, Les Moissons du ciel, un portrait de l'Amérique rurale. Le film qui révèlera Richard Gere sera salué par les critiques. Terrence Malick remportera le Prix de la mise en scène au Festival de Cannes en 1979 et sera désigné meilleur réalisateur par le New York Critic Circle Awards et par la National Society of Film Critics Awards. Malheureusement le film ne rencontrera pas un succès au box office. Le film contient déjà tout ce qui fera le style de ce réalisateur particulier, "le plus grand cinéaste en activité depuis la disparition de Stanley Kubrick." d'après le Quotidien du cinéma. Le film s'ouvre sur l'Aquarium de Camille Saint-Saëns ( la musique classique est très présente dans son oeuvre), contient une voix off et un peu à la manière de Kubrick nous met face à des tableaux vivants. Terrence Malick disparaît pendant vingt ans, évidemment comme tout cinéaste qui s'absente, il ne reste pas inactif. Il travaille sur le scénario du projet Q, rêve d'un Dieu vivant sous l'eau et imaginant le monde ( le travail de ce projet se retrouvera dans The Tree of Life ), mais celui-ci n'aboutira pas. Il faudra attendre 1998 pour le voir revenir avec le "fascinant" et "bouleversant" film de guerre, La Ligne rouge. Les acteurs se battront tous pour apparaître dans le film, au casting on retrouve : Sean Penn, Woody Harrelson, George Clooney, Adrien Brody, Nick Nolte, John Travolta, Jim Cazaviel, John Cusack et John C. Reilly... ( Mickey Rourke, Viggo Mortensen et Martin Sheen seront coupés au montage ). Le film tiré du roman de James Jones sur la bataille de Guadalcanal, pourtant nominé sept fois aux oscars sera boudé mais remportera l'Ours d'Or au Festival de Berlin. On retrouve dans ce film, la marque de fabrique du réalisateur avec sa célèbre "Voice-over" ( Michel Chion décrit ainsi la voix-off de Malick "ne recoupant pas exactement ce qu'on voit et manifestant une connaissance des faits différente et désaxée par rapport au récit". Le film sera un échec au box-office, souffrant de la sortie simultanée de Il faut sauver le soldat Ryan de Steven Spielberg. En 2006, Malick s'attaque à l'histoire de Pocahontas avec Le Nouveau Monde, hommage aux forces de la nature. Dans ce film, il nous présente la découverte de l'Amérique comme un rêve. Avec Le Nouveau Monde, Terrence Malick nous met face à un poème visuel, face à un monument du cinéma, face à des images d'une beauté rare. Accélérant la cadence, il réalise en 2011 The Tree of Life, un film qu'il qualifie "d'épopée cosmique" et d' "hymne à la vie". Après deux ans de montage, le film, présenté a Cannes, remportera la Palme d'Or. Alors qu'il n'avait réalisé que 5 films en 40 ans, Terrence Malick surprend tout le monde en réalisant seulement deux ans après son dernier film, À la merveille.

Bibliographie :