Sidney Lumet

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 25 juin 1924 à Philadelphie aux Etats-Unis, Sidney Lumet est un réalisateur et scénariste américain. Fils d'un père acteur et d'une mère danseuse, Sidney Lumet débute dès l'âge de cinq ans sur les planches au sein du Yiddish Theatre de New York. En 1947 il fond une troupe de théâtre Off Broadway avec des comédiens comme Yul Brynner ou Eli Wallach. Au début des années 1950, il commence à travailler pour la télévision, réalisant de nombreux téléfilms ou émissions en direct, puis débute en tant que metteur en scène au théâtre. Son oeuvre au cinéma portera la marque de ses années de formation. Son premier film, Douze hommes en colère subit l'influence de la télévision. Douze hommes en colère comporte ses thèmes de prédilection : les rapports de l'homme à l'institution, l'analyse des systèmes de pression, la lutte pour la tolérance et la justice. Ce film, dans lequel il dirige Henry Fonda rencontra un succès critique et auprès du public et remportera l'Ours d'or au Festival de Berlin. Ses thrillers portent l'empreinte de la télévision : Le Dossier Anderson qui révèle les méthodes de surveillance audiovisuelle de la police, Serpico qui montre les flics honnêtes des feuilletons télévisés ou Un Après-midi de chien. Le meilleur film consacré à la télévision américaine sera d'ailleurs réalisé par lui : Network, féroce satire des moeurs d'un petit monde régi par les indices d'écoute et la publicité. Sidney Lumet adaptera de nombreuses pièces de théâtre au cinéma, Vu du pont d'Arthur Miller, La Mouette de Tchekov, Equus de Peter Shaffer, L'Homme à la peau de serpent de Tenessee Williams ou Long voyage vers la nuit d'Eugène O'Neil. Quand il n'adapte pas des pièces de théâtre, il affection les huis clos, comme Le Crime de l'Orient-Express. Sidney Lumet n'hésitera pas à critiquer la société américaine, la corruption policière avec Serpico en 1973 ou Le Prince de New York en 1981, la télévision avec Un Après-midi de chien en 1975 ou Network en 1976, la justice avec Douze hommes en colère en 1957, Le Verdict en 1982 ou L'Avocat du diable en 1993, l'alcoolisme avec Le Lendemain du crime en 1986 ou le racisme avec Contre-enquête en 1990. Malgré trois nominations du meilleur réalisateur et plus de cinquante nominations obtenues par ses films, Sidney Lumet sera boudé par l'Académie des Oscars. Ils rattraperont leur erreur en lui remettant un Oscar d'honneur en 2005. Il s'éteint le 9 avril 2011.

Bibliographie :