Dennis Hopper

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 17 mai 1936 à Los Angeles, Dennis Hopper est un acteur, réalisateur américain. Il découvre le théâtre à l'université et apprend le métier d'acteur à l'Actors Studio avec Lee Strasberg. Il fait ses débuts au cinéma dans La Fureur de vivre de Nicholas Ray, aux côtés de James Dean, en 1955 et tourne à nouveau, avec ce dernier, l'année suivante dans Géant de George Stevens. Poursuivant sa carrière, on le retrouve dans de nombreux western comme Règlement de compte à OK Corral de John Sturges en 1957, La Fureur des hommes d'Henry Hathaway en 1958, Les Quatre fils de Katie Elder d'Henry Hathaway, Luke la main froide de Stuart Rosenberg en 1967, Pendez-les haut et court de Ted Post en 1968 ou Cent dollars pour un shérif d'Henry Hathaway en 1969. En parallèle, il le voit à la télévision dans Bonanza, La Quatrième dimension etc. Il faut attendre 1969 pour que Dennis Hopper rentre dans la légende avec le mythique Easy Rider, film dont il est acteur, réalisateur et scénariste. Il réalise son deuxième film en 1971 avec The Last Movie mais celui ci fut un échec. Dépendant de l'alcool et de la drogue, il continue quand même à tourner, on le remarque en tant qu'acteur dans L'Ami américain de Wim Wenders en 1977 ou dans Apocalypse Now de Francis Ford Coppola en 1979. En 1980, après une cure de désintoxication, il rencontre un grand succès avec sa nouvelle réalisation : Garçonne et poursuit cette réussite devant la caméra avec Rusty James de Francis Ford Coppola en 1983 et The Osterman Weekend de Sam Peckinpah la même année. Son retour au devant de la scène est confirmé en 1986 avec ses interprétations dans Blue Velvet de David Lynch et dans Le Grand Défi de David Anspaugh qui lui vaudra une nomination à l'Oscar du meilleur second rôle. S'il ne rencontre pas le même succès dans les années 1990, on peut noter Colors qu'il a réalisé en 1988 et de nombreuses apparitions dans plusieurs films comme : The Indian Runner de Sean Penn en 1991, True Romance de Tony Scott en 1993, Speed de Jan de Bont en 1994 ou Waterworld de Kevin Reynolds en 1995. Atteint depuis 2002 d'un cancer de la prostate, il tourne mois. George A. Romero lui offre un rôle dans Le Territoire des morts en 2005. La maladie aura raison de Dennis Hopper le 29 mai 2010.

Bibliographie :