Alain Corneau

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 7 aout 1943 à Meung-sur-Loire, dans le Loiret, Alain Corneau est un réalisateur français, spécialiste du film noir. Après un début de carrière dans le jazz, il étudie le cinéma à l'Idhec. Il débute au cinéma comme assistant de Costa-Gavras puis réalise son premier film en 1973, France, société anonyme avec Michel Bouquet. Fasciné par le cinéma policier, il prend énormément de soin à la photographie de ses films et aux scénarios élaborés. Il deviendra un grand maître du genre. Il réussit un grand coup grâce à Police Python 357 en 1975 avec Yves Montand et Simone Signoret et La Menace en 1977. En 1979, son film Série noire est une vraie réussite avec Patrick Dewaere devant la caméra et devient un modèle du polar français. Deux ans après, Le Choix des armes ne plait pas autant à la critique qui trouve les personnages trop conventionnels. Son film suivant, Fort Saganne, est un retour au cinéma des années 1930, cette fresque épique est servie par un casting de premier ordre avec Catherine Deneuve, Philippe Noiret et Gérard Depardieu. Nocturne en 1989 complète la panoplie du réalisateur. Il faudra attendre 1992 pour que Alain Corneau obtienne la consécration, remportant deux Césars pour Tous les matins du monde avec Guillaume Depardieu, Gérard Deparideu et Jean-Pierre Marielle au sommet de son art. Il revient au polar en 1997 avec Le cousin où l'on retrouve Patrick Timsit et Alain Chabat. Suite à son échec avec Prince du pacifique, film à gros budget, en 2000, il se tourne vers des adaptations de romans plus intimistes, Stupeur et tremblements d'Amélie Nothomb et Les Mots bleus. Tous deux seront des échecs. En 2007, il revient une nouvelle fois au genre qui l'a fait connaitre, le polar, rendant hommage à Jean-Pierre Melville en faisant un remake du Deuxième souffle, mais le film est à nouveau un échec. Alors que son dernier film Crime d'amour sort à l'écran, il décède le 30 août 2010 des suites d'un cancer.

Bibliographie :