Réalisé par : Joel Coen
Avec : Frances McDormand, William H. Macy, Steve Buscemi, Peter Stormare
Sur un scénario de : Joel et Ethan Coen avec une musique de : Carter Burwell
Genre : Film Policier
Film Américain réalisé en 1996

 

 

Synopsis du film :
En plein hiver, Jerry Lundegaard, un vendeur de voitures d'occasion à Minneapolis, a besoin d'un prêt de Wade Gustafson, son riche beau-père. Endetté jusqu'au cou, il fait appel à Carl Showalter et Gaear Grimsrud, deux malfrats, pour qu'ils enlèvent son épouse Jean. Il pourra ainsi partager avec les ravisseurs la rançon que Wade paiera pour la libération de sa fille. Mais les choses ne vont pas se dérouler comme prévu.

 
 

Analyse de film :

Critique :

Fargo

Fargo fait parti non seulement pour moi l'un des meilleurs films des frères Coen mais en plus, c'est l'un de mes films préférés. Juste un conseil : vaut mieux le voir 2 fois. Car la première fois, on se laisse complètement berné. En effet, on nous fait croire que tout ceci est tiré d'une histoire vraie. Alors, même si parfois, on a vraiment envie de rire ("aurez-vous le courage d'en rire ?" comme le dit l'affiche) on se calme très vite en se disant "boudi c'est une histoire vraie". Puis à la fin, écrit en petit, on nous indique que c'et une fiction (même si effectivement il y a eu un cas similaire mais bon ils n'ont pas non plus changé les noms comme ils l'ont dit au début). La deuxième fois qu'on regarde Fargo, excusez-moi de l'expression, mais on se dit quand même qu'on a été trop cons de croire à cette phrase au tout début du film. C'est franchement évident par moments que cela n'a pas pu être vraiment réel. Si je vous fais tout ce paragraphe, c'est juste pour vous dire que moi, Fargo est un film sur les médias qui peuvent nous faire gober tout et n'importe quoi. D'ailleurs, je me rappelle que j'avais été limite choquée à une scène : quand la femme de Jerry se fait kidnapper, la première chose que j'ai vue, c'est la télé allumée avec un petit reflet des kidnappeurs.

Fargo

Mais évidemment Fargo ne parle pas que de cela. Il montre à quel point l'être humain est prêt à tout pour de l'argent : à mettre en danger sa propre famille ou à tuer un proche. Même à la fin, Marge la flic enceinte semble halluciner, comme nous, spectateurs. Malgré son côté très déjanté et drôle, j'y ai vu comme un drame. Oui, la situation est tout ce qu'il y a de plus tragique et pourtant on ne tombe jamais dans les larmes, les Coen ont préféré faire un film plus "thriller" avec un côté un peu "rigolo". Mais je trouve que la neige, cette froideur et la musique signée Carter Buwell (une BO qu'on oublie trop souvent) renforce pour ma part ce côté tragique. Marge va mettre en plus son premier enfant au monde : comment ce gosse va t-il vivre dans ce monde tragique, hallucinant et violent ? Heureusement que sur cette Terre, il y a des femmes comme Marge, des femmes gentilles, compétentes, parfois limite naives.

Fargo

Ce film mérite son succès et ses récompenses : meilleur scénario à Cannes et aux Oscars (en effet il est bon) et Oscar de la meilleure actrice pour Frances McDormand. A première vue, on peut croire qu'elle ne le mérite pas car elle n'a pas un rôle "impressionnant" comme on peut le voir d'habitude. Mais je trouve qu'au contraire, pendant le long du film, elle tient son rôle avec une incroyable justesse. Il faudrait plus parler de cette géniale actrice. Les autres acteurs du film sont très bien : William H. Macy un peu paumé mais un peu salaud à la fois, Steve Buscemi complètement déjanté et Peter Stormare un peu psychopathe. Je rajoute pour terminer que la mise en scène est très bonne.

Tinalakiller

 
 
 

Photos du film :