Réalisé par : Ron Howard
Avec : Frank Langella, Michael Sheen, Sam Rockwell, Kevin Bacon, Matthew McFadyen, Rebecca Hall, Oliver Platt, Toby Jones
Sur un scénario de : Peter Morgan avec une musique de : Hans Zimmer
Genre : Drame
Film Américain réalisé en 2008

 

 

Synopsis du film :
En 1977, l'interview télévisée de l'ancien Président Richard Nixon menée par David Frost a battu le record d'audience de toute l'histoire du petit écran américain pour un magazine d'actualités. Plus de 45 millions de personnes ont assisté à un fascinant affrontement verbal au fil de quatre soirées. Un duel entre deux hommes ayant tout à prouver, et dont un seul pouvait sortir vainqueur. Leur affrontement a révolutionné l'art de l'interview-confession, a changé le visage de la politique et a poussé l'ancien Président à faire un aveu qui a stupéfié le monde entier... à commencer sans doute par lui-même.

 
 

Analyse de film :

Critique :

Frost/Nixon fut l'un des grands oubliés des Oscars et on se demande bien pourquoi ! En effet, j'ai trouvé que ce film pouvait entrer directement dans la lignée des grands films.

Pourtant on pouvait craindre le "pire" : trop de blablas, Ron Howard qui est réalisateur capable du meilleur comme du pire...

Frost / Nixon, l'heure de vérité

Le film se révèle pourtant et étonnamment fascinant. Le mélange au début entre la fiction et la réalité, le côté docu-fiction et la reconstitution des faits, du décor et de l'ambiance y sont sûrement pour quelque chose. Ron Howard a bien réussi à gérer son temps. Même si tout le monde connaissait le sujet (ben faut juste lire le synopsis du film), on arrive tout le temps à être... surpris et captivé. Notons juste que le scénario a été signé par Peter Morgan, qui avait fait celui de The Queen (brillant film peut-être pour les mêmes raisons).

Frost / Nixon, l'heure de vérité

Mais la grande qualité vient aussi sûrement des acteurs, surtout en particulier de Frank Langella (c'est horrible de dire ça mais je pense qu'il aurait mérité d'avoir l'Oscar malgré les redoutables concurrents cette année), qui incarne un Nixon manipulateur, seul, rongé, au final on a de la pitié pour lui, et Michael Sheen juste étonnant (je ne comprends pas son-nomination, ça fait déjà deux fois après The Queen, je trouve). Bref un très beau face-to-face entre deux hommes ambitieux et fascinants à ne pas louper !

Tinalakiller

 
 
 

Photos du film :