Réalisé par : Didier Bourdon et Bernard Campan
Avec : Didier Bourdon, Bernard Campan, Pascal Légitimus, Sofia Lesaffre
Sur un scénario de : Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus avec une musique de : Olivier Bernard
Genre : Comédie
Film Français réalisé en 2014

 

 

Synopsis du film :
Ils sont trois, Ils sont frères, Ils sont de retour. 15 ans après, Didier, Bernard et Pascal sont enfin réunis... par leur mère... Cette fois sera peut-être la bonne.

 
 

Analyse de film :

Critique :

On les a tant aimés et tant attendus ! Le retour des Inconnus est cinéma n'est malheureusement pas une réussite. Pour cette suite, les trois inconnus les plus célèbres de France ont repris les mêmes ingrédients qui avaient fait leur succès en 1993 sans parvenir à les utiliser avec efficacité. Ainsi, les retrouvailles entre les trois frères ne dépassent jamais le stade de la sympathie et ne contiennent quasiment aucun potentiel comique, sans doute parce que tout est attendu. Les personnages de Didier, menteur invétéré et cupide sur les bords et de Bernard acteur raté, éternel perdant n'ont pas du tout évolué. Au début du film, les retrouvailles avec ces personnages figés dans le temps font plaisir à voir, puis deviennent peu à peu pathétiques. Le personnage de Pascal est simplement méconnaissable car ce dernier était un homme respectable qui était parvenu à se faire une situation avant d'être entraîné dans les problèmes par ses deux frères. Pascal est devenu un homme cupide qui vit aux crochets d'une cougar américaine insatiable.

Les Trois Frères : Le Retour

L'un des gros points faibles du film est sans doute le rythme. Les gags s'enchaînent avec lourdeur mais ne parviennent pas à combler le vide scénaristique évident. Le film est trop centré sur les personnages principaux et ne parvient jamais à critiquer une société largement critiquable. Ainsi, on a l'impression que si Pascal, Bernard et Didier ont raté leur vie, c'est parce qu'ils y ont largement contribué. Les Inconnus ont perdu de leur mordant. Par conséquent, le film est une longue errance mettant en scène trois frères paumés qui ne cherchent pas vraiment à s'en sortir dans la vie. L'arrivée de Sarah, la prétendue fille de Bernard, n'est qu'une excuse scénaristique pour réintroduire les gags sur la drogue. Mais rien n'y fait. Les gags ne font plus rire et deviennent redondants. Pire, ils n'évoquent que la nostalgie d'une époque regrettée et donnent un aspect daté au film. Il est légitime de se poser la question de l'autocensure dans le sens où l'on a connu ces trois humoristes bien plus vindicatifs. Pour ce retour, les Inconnus se sont contentés d'une vision très manichéenne de la société qui se résume à peu près à « les riches sont des abrutis, les pauvres sont fauchés mais sympathiques », ce qui est très réducteur.

Les Trois Frères : Le Retour

Enfin, les comédiens parviennent à créer des situations potentiellement comiques mais ne déclenchent pas les éléments mis en place pour faire rire. On pense notamment à cette scène chez Pascal et Moss. Tout était mis en place pour créer une grande scène comique et explosive mais il n'en est rien. Hormis, la petite explosion de Pascal sur l'haleine de sa compagne, rien n'est dynamité dans cette scène alors que l'on attend que la folie des frères Latour se libère dans cette soirée bourgeoise.

Les Trois Frères : Le Retour

Le film manque terriblement d'enjeux. La fin heureuse et franchement ridicule est assez révélatrice à ce sujet. Après tant d'aventures et de désaccords, les trois frères se réunissent pour récupérer un peu d'argent sur le compte de leur mère mais c'est sans compter sur l'arrivée de trois sœurs américaines. Bref, on ne parvient plus à y croire tout comme les Inconnus ne semblent pas y croire eux-mêmes.

Erin

 
 
 

Photos du film :