Réalisé par : John Madden
Avec : Helen Mirren, Jessica Chastain, Sam Worthington, Tom Wilkinson, Ciaran Hinds, Marton Csokas, Jesper Christensen
Sur un scénario de : Matthew Vaughn, Jane Goldman et Peter Straughan avec une musique de : Thomas Newman
Genre : Drame
Film Américain réalisé en 2011

 

 

Synopsis du film :
Trois agents du Mossad sont devenus célèbres, en 1966, pour avoir capturé et tué un criminel de guerre nazi à Berlin. En 1997, la fille de Rachel Singer, un des trois agents de 1966, publie un livre sur leur aventure. Rachel va alors se remémorer les préparatifs et la capture de Dieter Vogel, et la véritable histoire de cette mission qui fut sa première sur le terrain. Les trois agents avaient une mission d'autant plus difficile que l'ancien nazi recherché se trouvait à Berlin-Est, d'où ils devaient le ramener pour un procès en Israël. En 1997, l'ancien mari de Rachel, Stefan — lui aussi membre du trio d'agents —, lui révèle qu'en Ukraine, un vieillard déclare être ce même criminel nazi. Il lui demande de s'y rendre.

 
 

Analyse de film :

Critique analytique :

Remake du film israélien La dette d'Assaf Bernstein (2007), L'affaire Rachel Singer est un film très intéressant mais aussi très inégal.

L'Affaire Rachel Singer

Faire face au passé

Durant leur mission dans le Berlin-est, les trois agents du Mossad Rachel, David et Stephan sont constamment confrontés à leur passé en tant qu'individus appartenant à une nation. Avant même la capture du docteur Vogel, Rachel est confrontée au docteur qu'elle tente de piéger en se faisant passer pour une patiente stérile et en manque d'enfant. C'est avec douleur qu'elle se soumet aux mains tâchées de sang du docteur, surnommé le chirurgien de Birkenau pour ses expériences et mutilations dans le camp de concentration. Après la capture, l'ambiance dans l'appartement berlinois devient très pesante car les trois agents sont confrontés à celui qui a été le bourreau de milliers de victimes pendant l'holocauste. David et Rachel sont tout particulièrement touchés parce qu'ils ont perdu des membres de leur famille dans cette tragédie. Pour eux, il est quasiment insurmontable de devoir nourrir, raser et etc … cet homme au quotidien alors qu'ils désirent profondément que justice soit faite. Il est intéressant de noter que lors de cette séquestration du docteur en 1966, les trois agents font comme ils peuvent pour faire face à ce passé alors que Vogel qui a participé activement à l'holocauste ne semble jamais vouloir faire face à ce passé comme s'il n'avait rien à se reprocher. Ils se retrouveront à nouveau face à leur passé 30 ans plus tard lorsque Stephan révèle à Rachel qu'un homme prétend être le chirurgien de Birkenau. Cette nouvelle met le trio face à leur passé et surtout face à leur mensonge. En effet, ils avaient tous les trois menti sur la mort de Vogel qui était en réalité parvenu à leur échapper.

L'Affaire Rachel Singer

Vivre dans le mensonge

Rachel, David et Stephan ont passé 30 ans de leurs vies respectives dans le mensonge, ce qui a nécessairement eu des conséquences sur leurs vies privées. John Madden montre brièvement ce qu'est devenue la vie de Rachel Singer qui a épousé Stephan avant de divorcer. Néanmoins, il ne s'intéresse pas réellement à l'impact du poids de la culpabilité des personnages dans leurs vies. En effet, on a l'impression que l'histoire d'amour malheureuse de Rachel et de Stephan n'est la conséquence que d'une nuit d'inconscience. Le film ne fait qu'évoquer les sentiments de Rachel par rapport à sa fille Sarah, ce qui est vraiment regrettable étant donné l'importance qui est accordée à ce personnage.

L'Affaire Rachel Singer

Conclusion :

L'affaire Rachel Singer souffre d'un déséquilibre flagrant. En effet, les scènes se déroulant en 1966 sont très réussies. La reconstitution, le jeu des acteurs, l'histoire de la mission et l'ambiance sombre et glaciale rendent cette partie très agréable à regarder. On est pris par cette histoire d'espionnage et de vengeance au nom d'une nation. En revanche, il n'en est pas de même pour la partie contemporaine du film qui se révèle être très ennuyeuse. Ne parlons même pas de la fin du film qui frôle le ridicule. Il n'est absolument pas crédible que Vogel compte révéler son identité simplement pour montrer que Rachel et ses amis ont menti. En effet, en procédant de la sorte, il s'expose à des poursuites pour crime contre l'humanité. Le déséquilibre provient également du fait que les personnages de Rachel, David et Stephan ne sont pas traités avec égalité, ce qui tend à montrer que Rachel est plus coupable que les deux autres. Enfin, les scènes d'intimité des personnages sont inintéressantes compte tenu de la grandeur du sujet abordé par le film, ce qui a pour conséquence de casser le rythme du film. John Madden tente de développer les relations du triangle amoureux mais ne va pas au bout de ses idées, ce qui donne un sentiment d'inachevé. En dépit de ces défauts, il est intéressant de noter que le personnage de Rachel Singer est le point fort du film. En effet, on arrive à croire à l'évolution du personnage. Bien que Helen Mirren et Jessica Chastain ne se ressemblent pas, on voit que les deux actrices ont travaillé ensemble et ont coordonné leur gestuelle. De plus, elles sont toutes deux des actrices formidables.

Erin

 
 
 

Photos du film :