Réalisé par : Kiyoshi Kurosawa
Avec : Kôji Yakusho, Jun Fubuki, Tsuyoshi Kusanagi
Sur un scénario de : Tetsuya Onishi et Kiyoshi Kurosawa avec une musique de : Gary Ashiya
Genre : Horreur
Film Japonais réalisé en 2000

 

 

Synopsis du film :
Dans la banlieue de Tokyo, Junko et Koji forment un couple sans histoires. Une fillette est kidnappée. Sans véritables indices pour faire avancer l'enquête, la police piétine. Un inspecteur fait alors appel à Junko, car elle possède des talents de médium. Tout bascule...

 
 

Analyse de film :

Critique :

Adapté d'un roman de Mark McShane, Séance mêle habilement plusieurs genres : le film de fantôme, le thriller à l'analyse minutieuse de la vie d'un couple sans enfant. La scène d'ouverture du film n'est pas particulièrement attirante mais elle a le mérite d'éclairer le spectateur sur ce qu'il va découvrir. En effet, le film s'ouvre sur une discussion sur la dualité et le double. Certaines traditions considèrent l'âme est le double de la personne lorsqu'elle était en vie. Cette âme est capable de se réincarner dans n'importe quel corps y compris le sien. Il est important de garder ces notions en tête pour la suite du film. Ainsi, Junko et Koji Sato forment un couple ordinaire qui s'ennuie dans son quotidien. Un jour, Koji part aux alentours du Mont Fuji, lieu fort en symbolisme religieux, pour faire des enregistrements lorsqu'une petite fille kidnappée vient se réfugier dans sa malle. Enfermée, la petite fille finit par s’asphyxier.

Séance

Parallèlement, Junko est sollicitée par la police pour utiliser ses dons de médium et retrouver l'enfant. Grâce à un mouchoir appartenant à la petite fille, Junko parvient à la retrouver dans son propre garage. C'est à partir de ce moment-là que le doute s'installe. En effet, le spectateur est stupéfait de voir la petite fille en vie. A-t-elle vraiment survécu ? C'est ce que laisse penser la suite du film. La réaction de Junko et de son mari est effroyable. Au lieu d'aller tout expliquer à la police (même si l'histoire peut paraître difficile à croire), Junko décide de se servir de cette occasion pour devenir une célébrité. Elle compte bien faire croire que ce sont ses dons de médium qui ont permis de retrouver la petite fille. Le plan mis en place par la jeune femme est tout simplement machiavélique. En effet, elle compte déplacer la petite fille et l'abandonner dans un bâtiment désaffecté pour que la police la retrouve. Mais tout ne se passe pas comme prévu, la petite meurt apparemment étouffée par Koji qui tentait de la faire taire alors qu'un policier se trouvait dans la maison. Ces rebondissements ne constituent pas l’intérêt principal du film. En effet, comment la petite fille a -t-elle pu survivre dans cette malle ? Comment Junko a-t-elle pu sentir sa présence si elle était en vie puisque la médium est connectée aux morts ?

Séance

Kiyoshi Kurosawa parvient à habilement mélanger une histoire du quotidien au thriller en passant par le film de fantôme. C'est grâce à sa manière de filmer les espaces que le réalisateur japonais parvient à créer un certain suspense quant aux apparitions fantomatiques. Ces apparitions sont d'autant plus intéressantes qu'elles sont le fruit des frustrations du couple qui n'a plus rien à se dire. Ainsi, on a l'impression que l'arrivée de la petite fille fantôme dans leur couple leur permet d'entrevoir la possibilité de créer une famille, ce qui est une source de frustration supplémentaire.

Erin

 
 
 

Photos du film :