Réalisé par : Mark Osborne
Avec : Jack Black, Dustin Hoffman, Angelina Jolie, Ian McShane, Jackie Chan, Seth Rogen, Lucy Liu
Sur un scénario de : Jonathan Aibel avec une musique de : John Powell
Genre : Animation
Film Américain réalisé en 2008

 

 

Synopsis du film :
Passionné, costaud et quelque peu maladroit, Po est sans conteste le plus grand fan de kung fu. Serveur dans le restaurant de nouilles de son père, son habileté reste encore à prouver. Elu pour accomplir une ancienne prophétie, Po rejoint le monde du kung fu afin d'apprendre les arts martiaux auprès de ses idoles, les légendaires Cinq Cyclones : Tigresse, Grue, Mante, Vipère et Singe, sous les ordres de leur professeur et entraîneur, Maître Shifu. Mais Taï Lung, le léopard des neiges fourbe et animé d'un désir de vengeance, approche à grands pas, et c'est Po qui sera chargé de défendre la vallée face à cette menace grandissante.

 
 

Analyse de film :

Kung Fu Panda

Critique :

L'histoire a beau être simple, elle est efficace ! Comment un panda un peu trop costaud, et désigné par hasard, comme étant le guerrier dragon va-t-il réussir à vaincre le redoutable Taï Lung ?
Le personnage de Po, le panda tient en partie ce dessin animé sur ses épaules. Drôle, toujours en forme et optimiste, Po n'est pas sans rappeler son doubleur original : Jack Black.

Kung Fu Panda

Jouant sur une vision occidentale et répandue de la Chine légendaire, Kung Fu Panda déploie un humour, pourtant simple, à toute épreuve. Po est un personnage attachant, proche des spectateurs, ce qui le rend d'autant plus vivant.
L'animation est vraiment réussie et les scènes de combat sont presque dignes d'un beau film de kung-fu.
La simplicité est un autre atout de ce dessin animé qui séduira tout type de public. En effet, le spectateur peut se reconnaître en Po. Motivé par l'odeur de la bonne nourriture, optimiste, plein de doutes et prêt à faire des efforts et à se battre pour obtenir ce qu'il veut, Po pourrait être inspiré par n'importe lequel d'entre nous.
Les personnages secondaires ne sont pas en reste. La sagesse du maître Oogway est touchante et fait rêver tout l'Occident. Le maître Shifu, sceptique, un peu méchant mais blessé dans son for intérieur se revéle être un personnage d'autant plus intéressant que les différentes facettes de son personnage sont explorées.

Kung Fu Panda

Kung Fu Panda joue sur l'émotion. En effet, maître Shifu a élévé comme son fils et formé au Kung Fu Taï Lung. Seulement, Oogway a perçu le mauvais fond de Taï Lung et a refusé de faire de lui le guerrier dragon. Bref, maître Shifu a crée celui qui risque de mener le royaume à sa destruction. Le film reprend donc ici le topos da la créature qui se retourne contre son créateur.
La figure du père a son importance dans le dessin animé. Il y a d'un côté l'histoire de Taï Lung et de Shifu et de l'autre celle de Po et de son père adoptif. Qu'est ce que la paternité ? Qu'est ce que devenir père ?
L'amitié a aussi son importance. C'est d'ailleurs ce qui lie les cinq cyclones : cinq personnages très différents et attachants.
L'humour est sans aucun doute l'atout majeur de ce dessin animé. Bien que le personnage de Po soit un "gros lourd", sa lourdeur est pourtant travaillée dans toute sa finesse.
Fluide, et sans temps mort, le spectateur ne peut pas s'ennuyer devant cette perle d'humour.
Pouvant parfois rappeler le cinéma de la blaxploitation et certains films de Kung-Fu, Kung Fu Panda n'est pas sans rappeler de bons souvenirs cinématographiques.
Délirant, drôle, touchant, simple et efficace, Kung Fu Panda a toutes les cartes en main pour séduire les petits comme les grands.

Kung Fu Panda

Erin

 
 
 

Photos du film :