Réalisé par : Steven Soderbergh
Avec : Rooney Mara, Channing Tatum, Jude Law, Catherine Zeta-Jones
Sur un scénario de : Scott Z. Burns avec une musique de : Thomas Newman
Genre : Drame
Film Américain réalisé en 2013

 

 

Synopsis du film :
Jon Banks est un psychiatre ambitieux. Quand une jeune femme, Emily, le consulte pour dépression, il lui prescrit un nouveau médicament. Lorsque la police trouve Emily couverte de sang, un couteau à la main, le cadavre de son mari à ses pieds, sans aucun souvenir de ce qui s’est passé, la réputation du docteur Banks est compromise…

 
 

Analyse de film :

Critique analytique :

Cette critique révèle l'intrigue du film.

Le film s'ouvre sur Emily, une jeune femme au visage angélique qui n'a pas eu la vie facile. Son mari a été arrêté le jour de son mariage pour vol et a écroué quatre ans de prison. Le retour de son mari n'est pas facile à vivre pour Emily qui n'apprécie pas que son mari veuille refaire sa vie à Houston, loin de New-York. Le choc est si fort que le comportement d'Emily en est affecté. Elle va même jusqu'à foncer tout droit dans un mur. Pris en charge par le psychiatre Jon Banks, ce dernier suit les conseils du Dr Siebert son précédent psychiatre et lui fait tester un nouveau médicament l'Ablixia, le nouveau médicament à la mode. Après le meurtre de son mari mais dont Emily n'a aucun souvenir, les effets secondaires du médicament sont remis en cause et le docteur Banks avec. C'est là que le film prend une nouvelle tournure. Accusé d'être irresponsable, Jon Banks est bien décidé à se défendre. Il est difficile d'éprouver de l'empathie pour Jon Banks car ce dernier accepte une somme considérable d'argent pour prescrire à ses patients un nouveau médicament afin de travailler sur les effets secondaires. Pourtant, c'est bien face à une terrible manipulation que le docteur va devoir faire face. Ainsi, l'état dépressif est rapidement remis en compte par Banks qui la soupçonne de jouer la comédie, hypothèse qui va rapidement se vérifier lors d'un test très ingénieux durant lequel Emily feint de s'endormir alors que Banks ne lui a injecté que de l'eau salée. Mais pourquoi ? Pour qui ? Dans quels intérêts ? La quête de la vérité de Banks donne rapidement au film un aspect paranoïaque et tout devient en proie au doute. Qui est réellement Emily ? Qui est réellement Jon Banks ? Quel rôle joue véritablement l'intrigante Docteur Siebert ?

Effets secondaires

En plus d'une intrigue solide très bien menée, Effets secondaires jouit de belles performances d'acteurs, Rooney Mara en tête. Cette dernière apparaît comme un ange déprimé pendant une grande partie du film. Petit à petit, son jeu machiavélique se dévoile au même titre que sa personnalité manipulatrice et calculatrice. Sa rage explose même dans une scène où elle comprend que Jon Banks est en train de mettre à mal son petit jeu. Face à elle se trouve donc Jude Law qui trouve dans ce film l'un de ses meilleurs rôles. Parfaitement dirigé, sa manière d'appréhender le cas d'Emily est tout simplement passionnante. On vit véritablement avec lui les dénouements de cette affaire. Les deux personnages se livrent bientôt à un jeu complexe similaire à celui du chat et de la souris. C'est particulièrement plaisant de voir comment Banks détourne les plans d'Emily et de sa complice le Docteur Siebert.

Effets secondaires

Même si Effets secondaires n'est pas le film auquel on peut s'attendre, il n'en reste pas moins que le film est un excellent thriller. Avant dernier film de Steven Soderbergh qui prendra bientôt sa retraite anticipée, Effets Secondaires peut également apparaître comme le pendant de Contagion. En effet, alors qu'on aurait pu s'attendre à un film plus critique vis à vis de l'industrie pharmaceutique, Effets secondaires est au contraire un film plus intime.

Erin

 
 
 

Photos du film :