Réalisé par : David Slade
Avec : Josh Hartnett, Melissa George, Danny Huston
Sur un scénario de : Steve Niles, Stuart Beattie et Brian Nelson avec une musique de : Brian Reitzell
Genre : Horreur
Film Américain réalisé en 2007

 

 

Synopsis du film :
Alaska, de nos jours. Au cœur de l'hiver, les habitants de la paisible ville de Barrow s'apprêtent à passer, comme tous les ans, un mois sans soleil. À la suite d'une série d'évènements étranges, Eben et Stella, les deux shérifs locaux, vont découvrir l'invraisemblable vérité. Un gang de vampires a investi la ville pour l'éradiquer de tous ses habitants. Eben, Stella et un petit groupe de survivants vont alors tenter de survivre jusqu'à l'aube...

 
 

Analyse de film :

Critique analytique :

Adaptation de la bande dessinée 30 jours de nuit écrite par Steve Niles et dessinée par Ben Templesmith, 30 jours de nuit propose une innovation intéressante en ce qui concerne la figure du vampire. En effet, le vampire n'apparaît plus comme une créature gothique et romantique mais comme une bête sanguinaire et destructrice. C'est ce qu'explique Steve Niles, créateur de la bande dessinée et scénariste "Nous voulions rendre aux vampires tout leur potentiel horrifique, les montrer comme des créatures effrayantes, brutales et sauvages, pour qui les humains ne sont que de la nourriture. » Le résultat est stupéfiant ! Le spectateur ne connaissant pas la bande dessinée se retrouve dans la même position que les personnages : il ne parvient à identifier ces créatures mi-vampire, mi-zombie à la rapidité extrême. Autre innovation : les vampires sont machiavéliques.

30 jours de nuit

Le seul point négatif que l'on trouve dans 30 jours de nuit est sans aucun doute la gestion du temps. En effet, le réalisateur a beau avoir pris le soin de dater son récit, on est rapidement perdu par cette gestion du temps déséquilibrée. Les premiers jours passent très doucement alors que les derniers passent très vite par exemple. Le choix du réalisateur n'est donc pas efficace. Il aurait très bien pu ne pas dater son récit, ce qui aurait été compréhensible. En effet, il aurait pu jouer sur le déboussolement du temps pour entraîner une confusion aliénante. Les personnages auraient alors été perdus à cause des conditions exceptionnelles (30 jours de nuit) et par les évènements exceptionnels (les vampires envahissent Barrow).

30 jours de nuit

30 jours de nuit est un film violent. Cependant, la violence est traitée de manière graphique, ce qui a un bon rendu esthétique. Ainsi, les amateurs de sang seront satisfaits grâce aux nombreuses effusions de sang. Ceux qui apprécient moins ce style pourront apprécier le film car la violence bien présente reste esthétique. Avec ses rebondissements, on est rapidement pris par le film et ce n'est déjà pas si mal !

Erin

 
 
 

Photos du film :