Réalisé par : Nick Hamm
Avec : Ben Barnes, Robert Sheehan, Pete Postlethwaite, Krysten Ritter, Martin McCann
Sur un scénario de : Dick Clement, Ian La Frenais et Simon Maxwell avec une musique de :
Genre : Comédie
Film Britannique réalisé en 2011

 

 

Synopsis du film :
Dublin, 1976. Neil McCormick n’en doute pas : une vie de rock star l’attend. Avec son frère Ivan, ils vont créer Shook Up, le plus grand groupe de rock du monde ! Au même moment, Paul, leur camarade de classe, crée son propre groupe, U2, et se fait appeler Bono. Mais Neil est persuadé que Paul n’a pas l’étoffe d’une star et que dans son ascension vers la gloire, Shook Up laissera U2 loin derrière lui…

 
 

Analyse de film :

Critique :

Adapté de I was Bono's Doppelganger de Neil McCormick, Killing Bono raconte la vie des frères McCormick et de leur groupe Shook Up. La première partie racontant les débuts de Feedback, puis The Hype devenu U2 à Dublin ravira sans aucun doute les fans du groupe irlandais puisque la reconstitution est détaillée à souhait.

Killing Bono

Neil McCormick n'est pas Bono et sa vie à Londres à la recherche du succès n'est pas franchement intéressante surtout que son obsession tourne vite en rond. Malgré un problème de rythme, les aventures foireuses de Neil et de son frère sont agréables à suivre. La focalisation sur la relation entre les deux frères est aussi judicieuse que réussie. En effet, même si Neil a savamment saboté la carrière de son frère Ivan qui avait été choisi pour jouer dans U2, les frères restent finalement unis.

Les longueurs du film sont d'autant plus regrettables qu'elles sapent un peu l'ambiance rock du film. Malgré une BO exceptionnelle, le film n'est pas franchement rock'n'roll.

Killing Bono

L'un des autres problèmes du film, c'est qu'il ne va pas au fond des choses comme le démontre le choix du réalisateur pour la comédie. Alors que la situation de Neil McCormick liée à son obsession pour Bono et la relation avec son frère se prêtent facilement au drame, le film préfère rester une comédie, ce qui est un choix tout à fait respectable mais qui empêche sans doute de donner du poids au film.

Killing Bono

Les acteurs sont le principal bon point du film : Martin McCann qui incarne Bono est stupéfiant. Même s'il ne ressemble pas physiquement à Bono, il a su reprendre sa gestuelle au point que l'on a parfois l'impression de voir Bono à l'écran. Robert Sheehan qui incarne Ivan est absolument fantastique tant sa prestation est juste. L'alchimie entre les frères McCormick est impressionnante. Enfin, côté interprétations, notons la dernière apparition du regretté Pete Postlethwaite.

Killing Bono

A travers les galères des frères McCormick, le film rend hommage à tous les musiciens amateurs qui tentent de vivre de leur passion et c'est déjà pas mal !

Erin

 
 
 

Photos du film :