Réalisé par : Jaume Balaguero
Avec : Calista Flockhart, Richard Roxburgh, Elena Anaya, Gemma Jones
Sur un scénario de : Jaume Balagueró et Jordi Galceran avec une musique de : Roque Baños
Genre : Thriller
Film Espagnol réalisé en 2005

 

 

Synopsis du film :
Sur son nouveau lieu de travail, un hôpital pour enfants délabré, une infirmière essaie désespérément de protéger les patients, victimes à de mystérieuses attaques...

 
 

Analyse de film :

Critique analytique :

Attention spoilers !

Fragile est un beau film sinistre et mélancolique. Mettant en scène une infirmière rongée par les remords sur l'île de Wight, le film prend d'abord la direction classique du film de fantôme. Ainsi, la petite Maggie se met rapidement à parler de Charlotte un fantôme qui aurait vécu dans l'hôpital il y a des années de cela. Jaume Balaguero prouve qu'il maitrise parfaitement les codes du genre puisqu'il est capable de les utiliser pour mieux les détourner de leur but. Ainsi, tout porte à croire que Charlotte est une petite fille qui a vécu à l'hôpital. Le réalisateur espagnol ne révélera qu'à la dernière minute que Charlotte n'est pas une petite fille mais une infirmière follement attachée aux enfants et qui a sombré dans la folie après avoir été licenciée après qu'elle ait étouffé Mandy sa patiente préférée. La surprise est aussi brutale que terrifiante. En effet, en pensant que le fantôme était une petite fille, on pouvait penser que l'enfant avait seulement besoin d'être apaisé. Mais dès lors que l'on sait que le fantôme est une femme qui est devenue folle au point de revêtir des prothèses mécaniques et se jeter dans les escaliers, on est totalement pétrifié par la folie de cette femme capable de tout.

Fragile

Fragile n'est pas seulement un film horrifique efficace. C'est aussi un film émouvant car il joue sur des thèmes universels tels que l'amour ou la mort. Comme l'a dit Jaume Balaguero, Maggie la petite fille qui fait le lien entre l'histoire de Charlotte et celle d'Amy peut être perçue comme le symbole universel des personnes aimées et disparues : "Pour moi, c’est mon film le plus personnel. C’est une histoire qui parle des sentiments, des gens et de la difficulté de comprendre la mort des gens qu’on aime. Et ça, je crois que c’est une chose avec laquelle tout le monde peut se sentir connecté. C’est personnel pour chacun d’entre nous. Tout le monde peut avoir sa propre Maggie, un proche qui a disparu. Et j’ai voulu faire une histoire qui parle des émotions, des sentiments." Propos recueillis par Jérôme Leroux au XIIIe festival Fantastic’Arts pour http://www.critikat.com/

En choisissant cette voie, Balaguero offre à son film un côté sentimental fort plaisant. Ainsi, c'est la douleur de la perte qui est la cause de l'apparition des fantômes.

Fragile

Le lien qu'il opère avec le conte de fées La belle au bois dormant est intéressant puisqu'il est pleinement assumé. Dans la belle au bois dormant, Rose est réveillée par le baiser d'amour du prince. A la fin du film, alors que tout espoir est perdu pour Amy, le baiser d'amour de Maggie offre un nouveau souffle de vie à Amy. Ce baiser apparaît comme le signe d'amour ultime de cette petite orpheline et perçue comme un peu bizarre par le personnel hospitalier. A travers la relation d'Amy et Maggie, Amy trouve sa rédemption et Maggie trouve l'amour dont elle avait besoin.

Fragile

Notons la performance de Calista Flockhart que l'on voit trop peu au cinéma. Entre force et fragilité, elle incarne à merveille Amy cette infirmière fluette et fragilisée par la vie mais qui trouvera une source insoupçonnée pour sauver les enfants de l'hôpital.

Fragile

Visuellement, le film est terrifiant. L'ambiance de l'hôpital qui tombe en ruines et l'espace clos à la fois de l'île et de l'hôpital où se passe toute l'action est claustrophobique. Enfin, les interactions entre le passé et le présent, la vie et la mort sont si proches qu'elles confèrent au film un aspect beau et tragique à la fois.

Erin

 
 
 

Photos du film :