Réalisé par : Ben Affleck
Avec : Ben Affleck, Bryan Cranston, Alan Arkin, John Goodman
Sur un scénario de : Chris Terrio avec une musique de : Alexandre Desplat
Genre : Thriller
Film Américain réalisé en 2012

 

 

Synopsis du film :
En 1979, un responsable de la CIA charge un agent de libérer des diplomates américains réfugiés à l'ambassade du Canada à Téhéran, Iran, suite à la prise de l'ambassade américaine dans ce pays. Il monte de toutes pièces un projet de film, faisant passer les diplomates pour les membres d'une équipe de tournage venue faire des repérages pour un film de science-fiction intitulé Argo.

 
 

Analyse de film :

Critique :

Qui aurait prédit il y a quelques années que cet acteur de seconde zone deviendrait un bon réalisateur ?
Argo, la troisième réalisation de Ben Affleck n'est certes pas encore un chef d'oeuvre mais laisse envisager un futur radieux pour cet acteur reconverti en réalisateur. Peut être, au fond, que les mauvais choix de films de son début de carrière ( Pearl Harbor, Armageddon, Daredevil etc. ) nous avait caché le talent de ce jeune premier qui manquait encore de maturité.

Argo est dans la lignée des films politiques des années 70 comme Les 3 jours du Condor. S'il n'arrive pas à la hauteur de ce dernier, les qualités de la mise en scène et la maîtrise de Ben Affleck paraissent évidente.

Argo

Le 4 novembre 1979, des militants iraniens envahissent, en pleine révolution, l'ambassade américaine de Téhéran et prennent 52 otages. 6 Américains parviennent à se réfugier au domicile de l'ambassadeur du Canada. C'est alors, qu'un agent de la CIA, Tony Mendez, spécialiste de l'exfiltration, monte un plan pour les faire sortir du pays. Son plan, très risqué, consiste à faire passer les 6 Américains pour l'équipe de tournage du film Argo.

Le film débute avec un mélange d'images d'archives et d'images de fiction, permettant au spectateur de connaître le contexte historique.
Puis pendant tout le reste du film, nous aurons droit à un montage parallèle entre Hollywood, qu'il n'hésite pas à critiquer, et l'ambassade du Canada.
Ce montage est totalement maîtrisé et n'ennuie pas le moindre moment le spectateur qui pourtant connaît à l'avance ce qu'il va se dérouler.
Seul reproche, sans doute dans un esprit de surenchère et pour créer un suspense, Ben Affleck, sur la fin, rentre en plein dans tous les clichés du genre : le producteur d'Hollywood qui répond à la dernière sonnerie, les tickets validés à la dernière minute, l'armée qui poursuit l'avion dans l'aéroport etc...

On apprécie que le réalisateur est échappé au piège du film de propagande en laissant la politique au second plan, préférant signer un vrai thriller.

Argo

Il est évident que ce film qui met en avant l'héroïsme américain touchera plus les Américains que le public européen.
De mon côté je l'aurai sans doute plus apprécié s'il n'avait pas flatté autant ce côté patriotique américain à la fin.

Un film à voir mais qui n'apporte rien dans un genre déjà très exploité par Hollywood.
Pour ma part, je vais aller revoir Les 3 jours du Condor.

TitCalimero

 
 
 

Photos du film :