Réalisé par : Fabrice Gobert
Avec : Jules Pélissier, Ana Girardot, Audrey Bastien, Selma El Mouissi, Arthur Mazet, Serge Riaboukine, Laurent Delbecque
Sur un scénario de : Fabrice Gobert avec une musique de : Sonic Youth
Genre : Drame
Film Français réalisé en 2010

 

 

Synopsis du film :
Mars 1992 dans une petite ville de la région parisienne. Lors d’une soirée bien arrosée, des adolescents découvrent dans la forêt un corps apparemment sans vie, enfoui dans les broussailles. Quinze jours plus tôt. Au lycée Léon Blum, un élève de Terminale C, Simon Werner manque à l’appel. Des traces de son sang sont retrouvées dans une salle de classe. Fugue, enlèvement, suicide, meurtre ? Toutes les hypothèses sont envisagées par ses camarades. Quelques jours plus tard, une élève de la même classe est notée absente sans que ses parents sachent où elle est. Une jeune fille apparemment sans histoire et sans lien direct avec Simon. Le lendemain, un troisième élève, toujours de la même classe, disparaît à son tour…

 
 

Analyse de film :

Critique :

Pour son premier film, Fabrice Gobert a signé un film plutôt réussi. Fortement inspiré par Elephant de Gus Van Sant à la fois pour la forme et pour l'ambiance ado dans les années 1990, le film alterne les points de vue permettant de rassembler les pièces du puzzle.

L'alternance des points de vue est un bon moyen d'introduire petit à petit des éléments menant à la résolution du mystère et de maintenir un certain suspense.

Simon Werner a disparu

Le réalisateur joue avec la paranoïa et la capacité de l'esprit à se faire son propre film. Alors forcément, lorsque tout est révélé sur la mort de Simon, on ne peut s'empêcher de se sentir frustré. Notre esprit a nous joué des tours et nous a mené sur de fausses pistes. En fait, la disparition de Simon, puis sa mort sont des MacGuffin, concept inventé par Hitchcock, c'est à dire que ce sont des prétextes au développement du scénario. Ainsi, nous ne sommes pas tellement intéressés par la mort de Simon, mais plutôt par l'environnement des adolescents et la manière dont ces derniers interprètent les choses.

Enfin, à mon sens, le film qui est très bien réalisé pourtant a parfois tendance à opter pour un point de vue trop adulte pour montrer ce qui se passe dans l'esprit de ces adolescents.

Erin

 
 
 

Photos du film :