Réalisé par : John Carpenter
Avec : Donald Pleasence, Jamie Lee Curtis, Tony Moran
Sur un scénario de : Debra Hill et John Carpenter avec une musique de : John Carpenter
Genre : Horreur
Film Américain réalisé en 1978

 

 

Synopsis du film :
La nuit d'Halloween 1963. Le jeune Michael Myers se précipite dans la chambre de sa sœur aînée et la poignarde sauvagement. Après son geste, Michael se mure dans le silence et est interné dans un asile psychiatrique. Quinze ans plus tard, il s'échappe de l'hôpital et retourne sur les lieux de son crime. Il s'en prend alors aux adolescents de la ville.

 
 

Analyse de film :

Critique analytique :

La légende du croque-mitaine

Appelé Boogeyman dans la culture anglo-saxonne, le croque-mitaine est un être maléfique qui hante les chambres des enfants pour les effrayer. Patient, il aime se tapir dans l'ombre et attendre son heure.

Mike Myers ne tue que la nuit comme si sa nature maléfique prenait vie grâce à l'obscurité.

Caché derrière un masque à deux reprises, Mike Myers apparaît comme la figure du croque-mitaine. En effet, alors qu'il n'est qu'un jeune enfant déguisé pour Halloween, il tue sa sœur de plusieurs coups de couteaux. Échappé de l'asile psychiatrique, il revient caché sous un masque, dans le quartier de son enfance. Bref, on ne peut pas avoir une idée précise de ce à quoi ressemble physiquement Mike Myers.

Halloween

Si Mike Myers est si effrayant c'est parce qu'il est une sorte de fantôme. Il est insaisissable, capable d'apparaître et de disparaître comme bon lui semble. De plus, il n'a pas de visage et joue de sa ressemblance potentielle avec un fantôme. En effet, dans une scène, John Carpenter rend ce parallèle explicite. Il n'hésite pas à déguiser Mike Myers vêtu d'un drap blanc pour le faire ressembler à un fantôme.

Mike Myers n'apparaît pas comme un être humain. C'est d'ailleurs ainsi que John Carpenter le met en scène à plusieurs reprises. Ainsi, lorsqu'il parvient à s'échapper de l'asile, sa force semble incroyable et il semble aussi avoir le pouvoir d'apparaitre et de disparaitre où bon lui semble. La scène de clôture du film va également dans ce sens puisque touché par plusieurs balles, Mike Myers tombe par le balcon et disparait en quelques secondes. Le dialogue renvoie également à l'idée que Mike Myers est un être venu d'ailleurs, quelque chose qu'on ne peut pas tuer.

Tommy: Was it the boogey man? (Est-ce que c'était le croque-mitaine ?)
Lindsey: I'm scared. (J'ai peur)
Laurie: There's nothing to be scared of. (Il n'y a pas à avoir peur)
Tommy: Are you sure ? How? ( Tu es sûre ? Comment ? )
Laurie: I killed him. (Je l'ai tué)
Tommy: You can't kill the boogey man. (On ne peut pas tuer le croque-mitaine).

Halloween

Le croque-mitaine n'est généralement vu que par les enfants parce que leur innocence leur permet de croire à l'existence de cette créature maléfique. Carpenter utilise aussi cet élément dans son film. En effet, Laurie semble différente de ses copines. Alors que ses amies attendent Halloween avec impatience afin de passer la soirée en compagnie de garçons, et de possiblement devenir des "femmes", Laurie va passer sa soirée du 31 Octobre à garder des enfants. Laurie apparaît comme une figure innocente proche de l'enfance puisqu'elle semble bel et bien être la seule adolescente à voir le croque-mitaine.

Sexualité

Le film de Carpenter peut apparaître à certains égards comme un film puritain. En effet, l'héroïne Laurie est une jeune adolescente vierge qui ne se préoccupe pas vraiment de la gent masculine. Elle est la seule qui survivra à Mike Myers. Tous ses amis présentés comme des dévergondés n'échapperont pas au croquemitaine.

Enfin, le premier meurtre de Mike Myers semble être lié à la sexualité dans le sens où il tue sa soeur après que cette dernière ait eu des rapports charnels avec un garçon.
Bref, la "pureté" des jeunes filles semble être l'une des préoccupations de Mike Myers.

Halloween

Conclusion :

Tout en rendant hommage au maître du suspense Alfred Hitchcock, notamment en choisissant Jamie Lee Curtis, la fille de Janet Leigh et de Tony Curtis pour jouer l'héroïne du film, Halloween la nuit des masques est un film culte qui est parvenu à atteindre ce statut grâce au personnage emblématique de Mike Myers.

La mise en scène subtile et précise de John Carpenter garantit de beaux moments de frisson. Mais rien ne serait pareil si John Carpenter n'avait pas composé ce thème musical si effrayant !

Erin

 
 
 

Photos du film :