Réalisé par : Olivier Nakache et Eric Toledano
Avec : François Cluzet, Omar Sy, Anne Le Ny, Audrey Fleurot
Sur un scénario de : Olivier Nakache et Eric Toledano avec une musique de : Ludovico Einaudi
Genre : Comédie
Film Français réalisé en 2011

 

 

Synopsis du film :
A la suite d'un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement... Deux univers vont se télescoper, s'apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu'inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra... Intouchables.

 
 

Analyse de film :

Critique :

Film évènement de l'année 2011 en France, Intouchables a marqué tous les esprits.

Le succès du film l'a poussé à être dénigré par certains. Mais pourquoi donc chercher à y voir quelconque message politique ? Inspiré de l'histoire de Philippe Pozzo di Borgo et d'Abdel Yasmin Sellou, Intouchables est simplement le récit d'une belle histoire entre deux hommes, tous deux perdus chacun de leur côté. Tétraplégique, Philippe a beau être riche, il est profondément déprimé par la perte de sa femme. Quant à Driss, il vient de la banlieue et il n'a pas un passé irréprochable. Pourtant, ils vont s'attacher l'un à l'autre. Ce n'est pas tellement l'aide à la vie quotidienne qui va permettre aux deux hommes de lier une véritable amitié. Comme le montre le film, n'importe quel aide à domicile est capable de faire son travail. En revanche, tout le monde n'est pas comme Driss. Se retrouvant dans un milieu très différent du sien, Driss se pose des questions simples, ce qui le rapproche considérablement du spectateur lambda. Ce qui nous touche dans le personnage de Driss c'est son humanité, sa manière d'affronter la vie. Issu d'un milieu dit socialement défavorisé, Driss est toujours de bonne humeur et prend la vie comme elle vient avec une simplicité déconcertante.

Intouchables

Intouchables c'est aussi l'histoire d'une relation basée sur la confiance, qui fait aujourd'hui cruellement défaut dans notre société. En donnant sa chance à Driss, Philippe s'est aussi donné une chance de vivre à nouveau, de rire et d'apprécier les choses simples comme une danse à un anniversaire.

Le film n'oublie pas la réalité sociale en montrant Adama et ses problèmes et les conditions de vie de Driss et de sa famille. Ainsi, lorsque Driss raconte qu'il a été adopté par son oncle et sa tante en mal d'enfants, le film s'ancre dans une réalité sociale et parentale que l'acteur Omar Sy a lui même connu.

Intouchables

Le film est une vraie bonne comédie où les situations cocasses et les vannes alternent avec des scènes émouvantes. De la tentative de suicide de la fille à l'imodium, médicament contre la diarrhée à la réalisation d'une toile artistique digne des plus grands peintres, Intouchables tient un bon rythme et ne laisse aucune place à l'ennui.

Certains ont reproché au film son aspect caricatural. Est-ce vraiment caricatural de laisser une chance à un gamin des banlieues de travailler pour un riche ? Est-ce vraiment caricatural de voir que des personnes très différentes peuvent s'apprécier et avancer ensemble ? Est-ce vraiment caricatural de parler d'une société comme la nôtre qui refuse de voir en face son immobilisme et ses préjugés ? Non, ce qui est caricatural c'est de croire que cette belle histoire ne soit pas possible.

Intouchables

Le succès de ce film peut se comprendre dans une époque aussi sombre que la nôtre. Garder le moral est sans doute la clé permettant de faire face à l'adversité. Et si le salut passait par l'humanité et la solidarité ?

Erin

 
 
 

Photos du film :