Réalisé par : Pedro Almodovar
Avec : Penélope Cruz, Blanca Portillo, Lluis Homar, Jose Luis Gomez, Ruben Ochandiano, Tamar Novas, Lola Duenas, Rossi De Palma
Sur un scénario de : Pedro Almodovar avec une musique de : Alberto Iglesias
Genre : Drame
Film Espagnol réalisé en 2009

 

 

Synopsis du film :
Après avoir perdu la vue et l'amour de sa vie dans un accident de voiture, Mateo alias Harry Caine, réalisateur, vit dans l'obscurité. Son passé refait surface à la mort d'un certain Ernesto Martel et la venue d'un jeune artiste du nom de "Ray X" présentant son projet de film.

 
 

Analyse de film :

Critique analytique :

Un film hommage au 7 ème Art

Etreintes Brisées est un film-hommage au cinéma, ce septième art que le cinéaste espagnol maîtrise à merveille. Cet hommage au cinéma se fait de différentes manières. Tout d'abord, les personnages travaillent tous de près ou de loin au milieu du cinéma. Mateo Blanco est réalisateur, Judit est directrice de production, et Lena rêve de devenir actrice.
Lorsque l'on pense au cinéma, l'on pense immédiatement à art visuel. Tous les personnages y compris ceux qui ne travaillent pas dans le cinéma, ont un rapport particulier à l'image. Mateo Blanco voit le monde à travers son objectif jusqu'au jour où il perd la vue. Ernesto, le compagnon de Lena demande à son fils de la surveiller en la filmant sur le tournage de Filles et Valises. Plus tard, le fils d'Ernesto prend le nom de Ray X, ce qui signifie rayon x, type de rayon qui permet de voir à travers la matière.
L'on compte dans Etreintes Brisées quelques références à des oeuvres cinématographiques. le film de Mateo Blanco Filles et Valises est une auto-référence à Femmes au bord de la crise de nerfs. Mateo demande à Diego de lui mettre Ascenseur pour l'échafaud de Louis Malle. Enfin, la scène où Mateo et Lena se trouvent ensemble à Lanzarote et et regardent à la télévision Voyage en Italie de Rossellini.
Si Mateo peut toucher de ses mains la dernière étreinte qu'il échangea avec Lena avant sa mort, c'est grâce à une référence subtile à Persona d'Ingmar Bergman.
Il est également possible de percevoir une référence à Le Voyeur de Michael Powell, dans lequel un fils traumatisé par son père filme de manière compulsive et cherche à capturer la terreur au moment de leur mort. Ici, le fils d'Ernesto se voit confier la mission de filmer Lena sur le tournage de Filles et Valises. C'est lui qui filme l'accident et la mort de Lena. Plus tard, il cherche à réaliser un documentaire.
Lena prend le nom de Severine comme dans Belle de jour de Luis Bunuel lorsqu'elle se prostitue de temps à autre.
L'aspect mélodramatique n'est pas sans rappeler les meilleurs films de Douglas Sirk.
Les références à ces films ne sont pas anodines. Elles servent parfaitement le récit.
Enfin, tout se déroule autour du cinéma. La majorité du film se déroule lors d'un tournage. L'on voit comment se passe les essayages, le montage et les prises.
Notons aussi les magnifiques affiches qui ont été réalisées pour le film, dans la tradition du Pop Art, autre référence artistique importante.

Etreintes Brisées

Symbolisme de la couleur rouge

Etreintes Brisées

Le rouge est une couleur qui peut avoir plusieurs significations en même temps.

  • Le rouge peut symboliser l'amour passionnel, ce que l'on retrouve parfaitement dans le film. L'on retrouve cette couleur dans les scènes où Mateo et Lena sont ensemble. Par exemple, Lena est vêtue de rouge lorsqu'elle et Mateo fuient Ernesto et filent à Lanzarote. Le rouge est présent partout dans Filles et Valises, film duquel Lena est l'héroïne.
  • L'amour même s'il ne fonctionne que dans un sens dans le couple Lena/Ernesto est également passionnel. Et d'ailleurs, lorsque Lena prend ses valises et décide de quitter Ernesto, elle est vêtue de rouge.
  • Le rouge est aussi synonyme de sang et donc de mort. Ainsi, lorsque Lena quitte Ernesto, ce dernier devient très violent et va jusqu'à la pousser dans les escaliers. Il préfère la tuer que de la laisser partir avec un autre homme. Ce rouge couleur sang c'est aussi le destin de Lena qui finira par payer de sa vie pour avoir suivi sa passion amoureuse. Le rouge est également synonyme de danger. Ainsi, au quotidien, les panneaux routiers annonçant un danger portent tous du rouge. Dans Etreintes Brisées, le rouge que l'on remarque le plus est sans doute le tailleur de Lena lorsqu'elle quitte Ernesto. A partir de ce moment, les dés sont jetés et elle est condamnée à souffrir.
  • Erotisme et couleur rouge vont bien ensemble. Et il est vrai que dans Etreintes Brisées, une certaine tension érotique se dégage lorsque Lena et Mateo se trouvent ensemble. 
  • Le rouge est une couleur chaude rappelant la chaleur des pays méditerranéens. Ainsi, un contraste se crée entre l'ambiance crée par l'environnement visuel et le drame qui s'y passe.

Etreintes Brisées

Importance de la dualité

La couleur rouge qui représente à la fois l'amour et la mort, n'est pas le seul élément ambivalent du film. Les personnages eux mêmes le sont.
Lena est sans doute le personnage le plus ambivalent. D'un milieu modeste, elle se prostitue de temps à autre pour gagner de l'argent. Manipulée par Ernesto qui paie à son père les meilleurs soins médicaux, elle devient sa compagne par appât du gain et une femme fatale qui use de ses charmes pour obtenir ce qu'elle veut. Dans un premier temps comblée par son nouveau statut social, elle finit par se lasser d'appartenir à quelqu'un. C'est pour exister qu'elle décide de faire un essai pour devenir actrice. Personnage fort capable de tenir tête à Ernesto, elle est affaiblie par ses sentiments pour Mateo. Son amour passionnel pour le réalisateur lui fait tourner la tête et font d'elle une femme vulnérable. Ernesto en est d'ailleurs parfaitement conscient puisqu'il décidé de l'emmener en week-end pour les séparer, et la réduit à l'état d'une femme-objet en couchant avec elle des dizaines de fois.
La scène de l'essayage montre que Lena représente toutes les actrices, de Marilyn Monroe à Audrey Hepburn.
Avant même de devenir actrice, Lena a déjà été incarné plusieurs types de femmes très différentes. Elle a été une banale et modeste secrétaire, prête à vendre ses charmes sous le nom de Severine. En devenant la compagne d'Ernesto, elle endosse le rôle de la femme fatale. Mais lorsqu'elle devient l'amante de Mateo, ses sentiments prennent le dessus et font d'elle une femme vulnérable, victime de ses sentiments.

Mateo Blanco devient Harry Caine après l'accident, considérant que l'homme qu'il a été est mort dans l'accident avec Lena. Dans le déni, il est plus facile pour lui de devenir un autre homme qu'accepter le passé.

Les Etreintes Brisées

Etreintes Brisées

  •     Entre Mateo et Lena

L'étreinte la plus brisée est celle entre Mateo et Lena. C'est d'ailleurs celle-ci qui est mise en scène par la biais de l'accident de voiture. Chacun dans son siège, Lena n'est pas partie dans une étreinte. Cette étreinte brisée est annoncée peu avant avec la scène de Lena et Mateo regardant la télévision. Cette scène qui peut être perçue comme une relecture d'une scène de Voyage en Italie de Rossellini, est révélatrice puisque lorsque Lena dit qu'elle aimerait mourir dans les bras de son bien-aimé, Mateo décide de prendre une photo comme pour fixer à tout jamais ce moment.

De manière plus générale, leur amour est sans cesse mis à mal par Ernesto qui les fait épier, puis qui n'hésite pas à blesser Lena et qui enfin ruinera le film d'Ernesto Filles et Valises. Les forces du destin semblent trop fortes pour le couple qui sait que cet amour et cette relation ne peuvent pas s'inscrire dans la durée. Bref, la dimension tragique de leur histoire s'accentue davantage encore avec leur fuite à Lanzarote.

  • Entre Mateo et Judit

A la fin du film, Judit révèle que Diego est le fils de Mateo, ce qui signifie qu'elle et lui ont eu une relation ou du moins une étreinte. Dès le début du film, l'on comprend que Judit est encore amoureuse de Mateo et qu'elle souffre lorsque ce dernier tombe fou amoureux de Lena. C'est d'ailleurs ce que l'on perçoit dans la scène d'essayage. Judit semble assez agacée. Enfin, c'est parce qu'elle est amoureuse de Mateo et qu'elle jalouse Lena qu'elle décide de le trahir.

  •  Entre Mateo et Diego son fils

Bien que proches, Mateo et Diego ignorent leur lien de parenté jusqu'à la fin du film. Dans ce sens, leur étreinte paternelle a été momentanément brisé.  

  • Entre Ernesto et son fils

Ernesto est comme il est froid et distant avec son fils mais il est son père. Son attitude envers son fils brise la relation qu'un fils et son père devrait avoir.

  • Entre Ernesto et Lena

Leur histoire et donc par extension leur étreinte sont brisées par la rencontre de Lena avec Mateo. Très amoureux ou par simple principe de possession, Ernesto souffre du départ de Lena et est bien décidé à la récupérer ou à la perdre pour toujours. On ne sait d'ailleurs pas si l'accident a été provoqué par l'un des hommes d'Ernesto ou s'il s'agit d'un malheureux réel accident. Même si Ernesto a pu engager des hommes pour provoquer l'accident, l'accident tend à être perçu comme un banal accident envoyé par le destin.

Dans tous les cas, les personnages doivent faire face à la privation de l'être aimé.

La question de l'éternité

L'amour est-il éternel ? Tous les amoureux vous répondront par l'affirmative. L'amour qui a existé entre Lena et Mateo existera toujours. Les moments qu'ils ont partager appartiennent aux souvenirs et au passé.
L'art permet de fixer dans le temps des images de moments heureux ou pas. C'est ce que suggère Mateo lorsqu'il montre une photo d'un couple sur la plage à Lanzarote, ou lorsqu'il regarde avec elle Voyage en Italie de Rossellini.
Mateo prend conscience que l'art et en particulier la photographie puis le cinéma peuvent permettre d'arrêter la mort. C'est pour cela que Diego reconstitue une photo du bonheur passé de Mateo. C'est également pour cette raison que Mateo décide de remonter le film saboté par Ernesto Filles et Valises. En choisissant les meilleures prises, en rendant au film sa dignité, il fait revivre Lena pour toujours. Bien qu'incarnant un personnage, Lena est sans doute telle qu'elle est à l'écran parce qu'elle est filmée par l'homme qu'elle aime.
Cette scène pose également la question de l'éternité de l'art et de sa postérité. C'est peut être la raison pour laquelle le film est truffé de références cinématographiques, toutes aussi délicieuses les unes que les autres. A travers ces références, une est particulièrement révélatrice. Il s'agit de la scène où Mateo demande à voir ou plutôt à écouter Ascenseur pour l'échafaud. La scène choisie du film de Louis Malle est celle où Jeanne Moreau est en prison et qu'on lui dit qu'elle deviendra vieille et laide. Seulement à ce moment là précisément, elle est telle qu'elle est, belle et cette image restera fixée dans le temps à tout jamais. Ainsi, ce que nous avons été et que nous pouvons voir grâce aux photographies vit à tout jamais sur ce support papier.
Enfin, Mateo devenu Harry Caine s'est reconverti dans l'écriture de scénario, comme s'il recherchait en vain à réécrire l'histoire et à changer le destin.

Etreintes Brisées

Étreintes Brisées est un film audacieux et abouti dans lequel Pedro Almodovar rend un merveilleux hommage au cinéma, aux femmes, aux actrices en particulier. Le cinéaste espagnol signe l'un des ses plus beaux films, d'une richesse extraordinaire et d'une émotion puissante à laquelle l'on ne peut pas résister.Enfin notons une Penelope Cruz prodigieuse ! Du grand Pedro !

Erin

Critique :

Je ne comprends pas trop pourquoi ce film a été oublié du palmarès de Cannes cette année ? Il me semble que ça méritait un petit quelque chose... Bref, sinon, je ressors de ce film émerveillée et bouleversée à la fois. J'ai passé un très bon moment de cinéma. Je trouve que Etreintes Brisées est très riche en émotions. Je trouve que c'est un très film d'amour sur deux personnes dont leur histoire a été détruite violemment et un très film d'amour sur le cinéma. J'avais peur de voir ce film mais au final une énorme et belle surprise.

La mise en scène est très bonne, le scénario est vraiment bien fichu, la photographie est sublime, la musique est géniale. Les acteurs sont également excellents (et pas que Cruz, n'oublions pas les autres). Je pensais que j'allais m'ennuyer mais pas du tout. J'ai pas vu le temps passer !

Tinalakiller

 
 
 

Photos du film :