Réalisé par : M. Night Shyamalan
Avec : Mel Gibson, Joaquin Phoenix, Rory Culkin, Abigail Breslin, Cherry Jones, M. Night Shyamalan
Sur un scénario de : M. Night Shyamalan avec une musique de : James Newton Howard
Genre : Science-fiction
Film Américain réalisé en 2002

 

 

Synopsis du film :
A Bucks County, en Pennsylvanie. Après la perte de sa femme, Graham Hess a rendu sa charge de pasteur. Tout en s'occupant de sa ferme, il tente d'élever de son mieux ses deux enfants, Morgan et Bo. Son jeune frère Merrill, une ancienne gloire du base-ball, est revenu vivre avec lui pour l'aider. Un matin, la petite famille découvre l'apparition dans ses champs de gigantesques signes et cercles étranges. Des extra-terrestres seraient-ils à l'origine de tels phénomènes surnaturels ? Graham et Merrill vont s'efforcer de percer le mystère qui entoure ces dessins.

 
 

Analyse de film :

Critique analytique :

Pourquoi peut-il s'agir d'un rêve ?
Il est fort probable qu'en fait la vie se passe et que Bo transforme les faits dans son imaginaire pour dépasser la douleur du moment : la perte de sa mère. Il y a sans doute des moments qui relèvent du rêve et d'autres pas . Il s 'agit bien de la réalité mais vu par Bo qui rêve. C'est pour cela que l'on remarque un changement de saison à la fin du film.

Dès le début du film, le réalisateur fait parler la petite Bo : " Toi aussi tu es dans mon rêve". A plusieurs reprises, elle prononcera des phrases paraissant sans importance mais qui en réalité nous donnent de véritables indices. Ainsi, elle ne termine jamais les verres d'eau qu'elle prend, prétendant que l'eau est contaminée, eau qui, plus tard éliminera les extraterrestres. Elle dit, deux fois, qu'elle a déjà vu les scènes qui se produisent, et avoue même à un moment qu'elle a un pressentiment, presque un don divinatoire.

Signes

L'on remarque que la télévision a une grande importance tout le long du métrage. Toutes les informations arrivent par la Télévision, l'extraterrestre apparaît dans l'écran de la télévision, les enfants sont si obsédés par cet "engin" que l'oncle est "obligé' de la mettre dans le placard sous l'escalier, le couple dirigeant le magasin dans lequel est acheté le livre sur les Extraterrestres compte les publicités pour Soda à la TV.

L'on peut également noter de nombreuses références à la fiction : l'extraterrestre de série B, sans surprise est exactement tel qu'on l'imagine; la violence aux journal télévisé ( guerre notamment), la paranoïa entretenue par les médias (comme dans l'affaire Roswell), des films ( psychose, les Oiseaux, la mort aux trousses d'Hitchcock; le magicien d'Oz, qui est un film pour les enfants et dans lequel la sorcière est tuée grâce à de l'eau), le babytalk est assimilé à un capteur d'ondes à cause de ses propriétés. C'est ce que font tous les enfants, ils assimilent des jouets à des objets qu'utilisent les adultes. Tout ce que font les extraterrestres a pu être lu ou entendu par l'intermédiaire de Morgan, le frère de Bo et de la télévision. Le livre " La guerre des Mondes" de Wells, très populaire et tout particulièrement aux États-Unis ( Orson Welles s'en était d'ailleurs amusé en faisant vraiment croire à une attaque extraterrestre dans le New-Jersey) est carrément cité dans le film.

Signes

Il est fort probable que le film soit en fait le rêve plutôt cauchemardesque et en quelque sorte initiatique de la petite Bo, qui vient de perdre sa mère. On remarque en effet un décalage entre les flash-backs du père et la réalité. Mais surtout l'image que Bo a de sa mère lors de l'accident ne correspond pas à la réalité . La mère est en effet dans un parfait état, excepté le bas de son corps coincé dans la voiture mais que l'on ne voit pas à l'écran. Bo imagine donc les derniers moments de sa mère d'après ce qu'on lui a dit c'est à dire que sa mère a eu un accident de la route, et la revoit comme elle l'a toujours vu; bien coiffée et bien maquillée.
La plupart des scènes ont lieu la nuit, moment pendant lequel l'on dort et rêve.
Mais Bo n'est sans doute pas la seule à rêver, puisque l'on voit les flash-backs du père qui lui-même confie à sa fille qu'il parle à sa femme mais qu'elle ne lui répond jamais.

Pourquoi  Bo rêve-t-elle d'extraterrestres ?
Tous les enfants ont tendance à voir des monstres sous leurs lits. Bo a probablement eu connaissance des extraterrestres par l'intermédiaire de son frère aîné. Il y a même une scène qui pourrait justifier cette explication : Bo va voir son père dans sa chambre , lui dit qu'il y a un monstre,et demande un verre d'eau. Son père la ramène dans sa chambre qu'elle partage avec son frère qui est en travers du lit, comme s'il s'était endormi pendant qu'il lisait. Le mot "extraterrestre" peut nous aider à comprendre ce que signifie le rêve de Bo. Les extraterrestres semblent être assimilés à quelque chose ou à quelqu'un. Et pourquoi pas au docteur Ray Reddy, qui est un étranger de part ses origines indiennes, et qui a apporté le mal sur cette famille puisque c'est lui qui a causé la mort de la mère ? D'ailleurs, une des premières scènes du film s'ouvre sur un dessin de Bo, dessiné à la base par Saleka Shyamalan, la fille du réalisateur qui a probablement représenté son papa. Enfin, l'on apprend dès le début du film que les voisins leur font des misères, qu'ils ont peut être déjà saccagés les champs des Hess. Il ne serait donc pas étonnant que la petite Bo ait déjà vu en vrai des signes dans les champs, et qu'elle les ait assimilé aux crop circles qu'elle a pu voir à la TV.

Signes

En fait, toute la réalité est chamboulée après le décès de la femme et la mère tout comme la vision des choses de chacun des membres de la famille. Après ce rêve, qui est à la fois un cauchemar, ils pourront surmonter cette épreuve. Il semblerait donc qu'en fait tout le mal que leur font les extraterrestres est en fait le mal qu'ils ressentent intérieurement.

Le thème de la foi est omniprésent par l'intermédiaire du personnage de Graham Hess ( Mel Gibson) qui a perdu la foi suite au décès prématuré et injuste de son épouse. Le rêve cauchemardesque de Bo permettrait à tous les personnages de surmonter cette épreuve et de revenir à la vie qu'ils vivaient. Cela expliquerait pourquoi Graham remet son habit de pasteur à la fin. Il n'a en fait jamais perdu la foi, puisqu'elle est en lui . C'est pour cette raison que la pharmacienne se confesse à lui même s'il ne se prétend plus pasteur. Il se pose des questions sur sa foi, la refuse même. Comment peut -il encore croire en quoique ce soit après ce qui s'est passé ? Et pourtant, il y croit malgré lui. En effet, il refuse les jurons alors qu'il n'est plus pasteur, et croit à l'histoire des extraterrestres. Mais la vraie question est : a-t-il vraiment un jour cesser d'être pasteur ? Ou y -a -t-il juste réfléchi en en faisant part à ses proches ? S'il s'agit d'un rêve alors il n'a pas perdu la foi. Et c'est pour cette raison qu'il porte toujours son "costume" à la fin du film.

L'arrivée des extraterrestres est précédée par le décès de la mère, deux évènements qui feront grandir très rapidement les enfants. La preuve, c'est bel et bien au petit garçon que l'on demande ce que les envahisseurs comptent faire.

Quelle est la place de l'enfant au sein de la famille ? Et plus généralement, quelle est la place de chaque membre dans la famille ? Ainsi, Graham rappelle qu'il représente deux parents, l'oncle Merrill donne l'impression d'être une sorte de mère de substitution en particulier pour Bo. Mais surtout, ce sont les indications de Morgan que l'on suit lorsque les extraterrestres débarquent. Les enfants ont une sorte de pouvoir dans ce film. Leur imaginaire les sauvent en quelque sorte de la réalité. Cela peut être aussi la raison pour laquelle ils regardent tant la télévision.

Signes

Mais malheureusement il ne passe pas que des films ou des dessins animés à la télévision, il passe aussi le journal télévisé quotidien, qui ne se gêne pas pour balancer des images aussi choquantes les unes que les autres et pour alimenter la psychose. Mais le pire, c'est le rôle de la télévision dans le film qui dicte quasiment ce que doivent faire les protagonistes. Puisque la télévision montre quelque chose alors cela est vrai. Et c'est cela qui est effrayant car même les adultes y croient . On le voit notamment dans la scène où Joaquin Phoenix parle de l'oiseau qui tombe net du ciel mais l'on remarque que l'on ne voit pas cet oiseau directement tombé du ciel, on se l'imagine. Et si Merrill l'avait imaginé aussi ? Bo n'arrive pas à changer de chaîne. Cela peut montrer comment les Tv News s'accaparent une information pour la diffuser partout et créer comme une psychose au sein de la population.
Le thème de l'invasion peut être une allégorie de l'invasion des médias dans nos vies.

L'on remarque que le personnage de la mère est omniprésent par son absence. La scène qui ouvre le film se cadre sur une photo de famille sur laquelle la mère apparaît. Une robe bleue apparaît à un moment du film. Les flash-backs nous montrent la manière dont elle s'en est allée.

L'on remarque que les extraterrestres ont une forme humaine et qu'ils n'ont rien de novateur. Ils sont exactement comme on les imagine. Mais lorsque le dernier extraterrestre aux doigts coupés, périt sous des verres d'eau, l'on voit clairement qu'il y a de la chair comme la nôtre sous cette carapace. N'est ce pas là un moyen de montrer comment après un tel drame l'on peut refuser le monde et voir tout le reste du monde comme un envahisseur étranger en croisade ? Pourquoi l'extraterrestre qui a eu les doigts coupés revient dans leur maison ? Il semblerait que ce soit une sorte de fantôme à combattre. Tous les maux de cette famille se trouvent en cet extraterrestre, qui par sa présence, effraie mais nous rappelle aussi le personnage de la mère, qui elle a eu le bas du corps sectionné.

Signes

Il est assez étrange que Ray Reddy joué par le réalisateur lui-même soit le seul personnage qui arrive à capturer un extraterrestre. Il l'enferme dans un placard. N'est ce pas là un moyen de montrer tout ce qu'a pu enfermer au fond de lui-même Ray Reddy après l'accident ? Il se sent comme une bête immonde. Graham ( Mel Gibson) sectionne les doigts de cet être venu d'ailleurs, exactement de la même manière dont a été tué son épouse . En effet, le bas de son corps a été sectionné. Est là un moyen d'opérer une séparation entre le corps et l'esprit, question qui a alimenté de nombreux débats philosophiques?

L'on voit clairement que Graham décrit à ses enfants le moment où ils sont venus au monde. Pourquoi ? Est ce réellement rassurant ? Possible, puisqu'il est extrêmement important de savoir d'où l'on vient. Mais l'on voit surtout Morgan, le frère de Bo renaître après une crise d'asthme. Il est tenu entre les bras et les jambes de son père qui lui dit de respirer, comme si lui même accouchait d'une nouvelle vie.

Il est essentiel de ne pas négliger le titre du film : Signes. Tout est une question d'interprétation des signes. Si la famille Hess arrive à venir à bout des extraterrestres c'est parce qu'ils ont su interpréter les signes. Bo a semé ses verres d'eau, Merrill a retrouvé la force de frapper grâce à son frère qui a enfin réussi à comprendre les dernières paroles de sa défunte épouse.
Bref, deux lectures du film sont possibles. Soit l'on considère que ce qui arrive à la famille Hess est le fruit de coïncidences, soit l'on considère que les signes du destin les ont guidé dans leur quête.
Il est tout de même plus intéressant de penser que les personnages interprètent les évènements comme des signes et tentent de donner un sens à leur vie endeuillée. Si tout est une question de signes alors tous les évènements ont un sens.

Signes

Erin

 
 
 

Photos du film :