Réalisé par : Daniel Barber
Avec : Michael Caine, Emily Mortimer, Liam Cunningham
Sur un scénario de : Gary Young avec une musique de : Ruth Barrett et Martin Phipps
Genre : Thriller
Film Britannique réalisé en 2009

 

 

Synopsis du film :
Ancien marine à la retraite, Harry Brown vit dans un quartier difficile de Londres. Témoin de la violence quotidienne engendrée par les trafics de toutes sortes, il évite soigneusement toute confrontation et invite son vieil ami Leonard à en faire de même. Le jour où l'inspectrice Frampton lui annonce le meurtre de Leonard, Harry, dévasté, ne peut que constater l'impuissance de la police. Un soir, en rentrant du pub, il se retrouve face à un junkie qui le menace d'un couteau. Malgré les effets de l'alcool, Harry retrouve d'anciens réflexes.

 
 

Analyse de film :

Critique :

J'ai un avis plutôt mitigé sur ce film. En effet, ce film fait réagir parce qu'il est brutal, assez réaliste, on voit où le réalisateur veut en venir. C'est vrai que la morale a pu paraitre douteuse pour certains mais cependant, c'est grâce à elle que le papy Harry Brown, incarné par Michael Caine, qui nous livre ici une excellente performance, devient un personnage attachant. Je suis arrivée en tout cas à comprendre sa réaction très violente vis-à-vis de ces jeunes. Mais quelque part, j'ai trouvé que ça manquait parfois un peu de réflexion. Tout ce qu'on voit, ce sont des jeunes vraiment violents. A part la phrase de Brown, qui résume très bien la situation en disant que pour eux, cette violence, "c'est juste du divertissement", alors que certains, comme dans les guerres, se battaient mais pour de vraies causes, il y a au final très peu de réflexion. Je ne nie pas cette violence qui existe dans les banlieues, et je ne veux pas excuser leurs actes excessifs, mais je trouve qu'au final, on voit une violence particulièrement extrême, sans essayer de trouver une explication, ou du moins, essayer de comprendre pourquoi justement, pour eux, cette violence n'est que du divertissement pour eux. C'est dommage car il y a même un moment où j'ai trouvé que c'était presque exagéré (alors que je suis sure que je serai certainement surprise selon où je mets les pieds). Il me semble qu'on tombe presque dans la caricature et que le film devient un peu manichéen. C'est vrai aussi que, dans la réalité, les flics sont dépassés par ce qui se passe dans les cités, mais là, je trouve que le réalisateur les fait passer vraiment pour des débiles. De plus, le scénario manque parfois de consistance, et parfois la mise en scène ressemble à un grand bordel. Le film n'est pas mauvais, il arrive à être malgré tout convaincant et efficace et à nous faire réagir, c'est quand même plutôt divertissant malgré que ce film soit très violent, mais on sent derrière la caméra le manque d'expérience de Daniel Barber, qui signe ici son premier film.

Tinalakiller

 
 
 

Photos du film :