Réalisé par : Martin McDonagh
Avec : Colin Farrell, Brendan Gleeson, Ralph Fiennes, Clémence Poésy, Jérémie Rénier
Sur un scénario de : Martin McDonagh avec une musique de : Carter Burwell
Genre : Comédie dramatique
Film Irlandais réalisé en 2008

 

 

Synopsis du film :
Après un contrat qui a mal tourné à Londres, deux tueurs à gages reçoivent l'ordre d'aller se faire oublier quelque temps à Bruges. Ray est rongé par son échec et déteste la ville, ses canaux, ses rues pavées et ses touristes. Ken, tout en gardant un oeil paternaliste sur son jeune collègue, se laisse gagner par le calme et la beauté de la cité. Alors qu'ils attendent désespérément l'appel de leur employeur, leur séjour forcé les conduit à faire d'étranges rencontres avec des habitants, des touristes, un acteur américain nain tournant un film d'art et essai européen, des prostituées et une jeune femme qui pourrait bien cacher quelques secrets aussi sombres que les leurs... Quand le patron finit par appeler et demande à l'un des tueurs d'abattre l'autre, les vacances se transforment en une course-poursuite surréaliste dans les rues de la ville...

 
 

Analyse de film :

Critique :

Bons Baisers de Bruges

Vu le titre et l'affiche, je vous avoue qu'au début ce film ne me tentait pas. Mais Bons Baisers de Bruges est, non seulement, une excellente surprise, mais c'est une excellente comédie noire qui se révèle parfois touchante grâce au duo Farrell-Gleeson.

Bons Baisers de Bruges

Les personnages sont plutôt fouillés. Les dialogues sont excellents et certaines scènes (choquantes pour un public trop jeune cependant) sont géniales, à couper le souffle. Quant au scénario il est vraiment bien foutu (et je pense que cette année, c'est lui qui aurait dû remporter l'Oscar du Meilleur Scénario Original, face à Milk). J'ai aimé la narration du film qui a au final quelque chose d'original (voir la toute dernière scène du film).

Bons Baisers de Bruges

Avec ce film, Colin Farrell, qui mérite son Golden Globe, a eu l'un des meilleurs rôle de sa carrière. Il est vraiment épatant dans le rôle du tueur suicidaire. Brendan Gleeson, qui était toujours dans des rôles secondaires, se révèle enfin et j'espère que le public va enfin retenir son nom et son talent. Ralph Fiennes, lui, est vraiment génial. L'ensemble du film est divertissant, jubilatoire, déjanté, excitant

Tinalakiller

 
 
 

Photos du film :