Ennio Morricone

 

Citation :

"Quand on entre dans un film, la musique frappe à la porte, elle doit préparer le spectateur et sortir sans faire claquer la porte, sur la pointe des pieds."
Ennio Morricone
 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 10 novembre 1928 à Rome, Ennio Morricone est un compositeur italien, réputé notamment pour ses musiques de films, en particulier celles réalisées pour son ami Sergio Leone. Après ses études au Santa Cecilia Conservatory de Rome où il se spécialisa dans la trompette, Ennio Morricone décrocha tous les premiers prix de composition, d’orchestration et de direction d’orchestre et se tourna très vite vers la musique avant-gardiste italienne où il souhaita participer au fameux festival de musique contemporaine de Donaueschingen en 1958, où il rencontra John Cage et Luigi Nono, qui lui ont probablement donné ce goût des musiques expérimentales / avant-gardistes que l’on retrouvera par la suite dans bon nombre de ses partitions pour le cinéma. Peu de temps après, Morricone travailla comme arrangeur pour de nombreux artistes du monde de la pop et du jazz tels que Chet Baker, Dalida, Charles Aznavour, Joan Baez, Paul Anka. Ennio Morricone est probablement le seul et unique musicien pour le cinéma qui peut se vanter d'être réellement connu par toutes les générations. En l’espace de 40 ans de carrière pour le cinéma, Ennio Morricone aura rencontré les plus grands cinéastes, les plus grands acteurs, aura écrit la musique de films célèbres. Il collabora ainsi avec des grands noms de l’histoire du cinéma tels que Leone, Pasolini, Fulci, Corbucci, Bava, Argento, Bertolucci, Zeffirelli, Antonioni, Deodato, Deray, Enrico, Verneuil, Boisset, Joffé, De Palma, Malick, Stone, Carpenter, Almodovar. Compositeur exceptionnel dans l’histoire de la musique de film, Ennio Morricone a laissé quelques chefs-d'œuvre impérissables. Citons par exemple "The Mission", "Il était une fois dans l’ouest", "Le bon la brute et le truand", "Les Incorruptibles", "Pour une poignée de dollars", "Once Upon a Time in America", "Le clan des siciliens", "Il était une fois la révolution"... Le maestro a ainsi œuvré pour différents cinémas dans différents pays, que ce soit en Italie, en France ou aux Etats-Unis, tout en menant parallèlement une importante carrière de musicien de concert.

Bibliographie :