Penelope Cruz

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Née le 28 avril 1974 à Alcobendas (Communauté de Madrid) dans une famille modeste, Penelope Cruz a d'abord suivi une formation de danseuse avant de se lancer au cinéma. Penelopez Cruz fait ses débuts d'actrice dans une série érotique : la Série rose. Ce sont les films Jambon, Jambon de Juan José Bigas Luna (1992), et Belle époque de Fernando Trueba (1992) qui la révèlent en tant qu'actrice. En 1997, elle collabore pour la première fois avec Pedro Almodovar pour le film En chair et en os. C'est le début d'une longue et fructueuse collaboration. Ainsi, ils collaborent pour Tout sur ma mère en 1999, pour Volver en 2006 et pour Etreintes Brisées en 2009. A ce jour, le réalisateur espagnol lui a offert ses plus beaux rôles. Elle remporte d'ailleurs un prix d'interprétation avec le reste des actrices du film, à Cannes en 2006, pour son rôle dans Volver. Grâce à ce film, elle est également la première espagnole à tourner en langue espagnole à recevoir une nomination aux Oscars. C'est pourtant son rôle dans La fille de tes rêves (1998) de Fernando Trueba qui lance véritablement sa carrière cinématographique internationale. Elle tourne dans De si jolis chevaux de Billy Bob Thornton (2000), Blow de Ted Demme (2001), Capitaine Corelli de John Madden (2001), Vanilla sky de Cameron Crowe (2001), Gothika de Mathieu Kassovitz (2003), Fanfan la Tulipe de Gérard Krawczyk (2003), Nous étions libres de John Duigan (2004), Sahara de Breck Eisner (2005), Chromophobia de Martha Fiennes (2005), Bandidas de Joachim Roenning et Espen Sandberg (2006), Nine de Rob Marshall (2010). Elle participe au film Pirates des Caraïbes 4 : La fontaine de jouvence de Rob Marshall . C'est d'ailleurs avec un film étranger Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen (2009) qu'elle devient la première espagnole oscarisée. Egérie de l'Oréal, du parfum Trésor de Lancôme, elle est aujourd'hui mariée à l'acteur Javier Bardem. Elle retrouve Woody Allen dans To Rome with love en 2012.

Bibliographie :