Naomi Watts

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Naomi Ellen Watts est née à Shoreham dans le Kent en Grande-Bretagne le 28 Septembre 1968. Après le décès de son père en 1975, Naomi part avec sa mère et son frère Ben s'installer au Pays de Galles. C'est à l'âge de 14 ans qu'elle déménage avec sa famille en Australie. Après avoir brièvement joué dans les publicités et poser comme mannequin, elle fait ses débuts au cinéma dans For Love Alone de Stephen Wallace (1986). Après quelques rôles insignifiants, elle est révélée par Mulholland Drive de David Lynch en 2001. Sa carrière est lancée pour de bon, ce qui lui permet l'année suivante d'être à l'affiche d'une des gros succès de l'année. Il s'agit du remake américain The Ring réalisé par Gore Verbinski. Elle reprendra son rôle dans la suite The Ring 2 de Hideo Nakata. En 2003, elle tourne dans Ned Kelly de Gregor Jordan. Le film s'intéresse à la figure légendaire du bushranger Ned Kelly interprèté par Heath Ledger. L'année suivante, elle est au casting de 21 grammes de Alejandro Gonzalez Inarritu. Son interprétation lui vaut une nomination aux Oscars dans la catégorie "meilleure actrice". En 2005, elle est l'héroïne du King Kong de Peter Jackson. L'actrice tourne aussi pour le cinéma américain indépendant : Mother and Child de Rodrigo García (2010), film qui a remporté le Grand Prix du Jury au Festival américain de Deauville de 2010. Naomi Watts tourne ensuite pour les plus grands réalisateurs : Funny Games de Michael Haneke (2007), Les promesses de l'ombre de David Cronenberg (2007), Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu de Woody Allen (2010), J. Edgar de Clint Eastwood (2011). En 2012, elle est à l'affiche du très attendu The impossible de Juan Antonio Bayona, un film sur une famille espagnole qui a survécu au tsunami qui a eu lieu en Asie en 2004. Elle incarne Lady Diana dans Diana d' Oliver Hirschbiegel en 2013. Côté cœur, Naomi Watts est en couple avec Liev Schreiber avec qui elle a eu deux enfants. Le couple s'est rencontré sur le tournage de Le voile des illusions (2006).

Bibliographie :