Jeong-hee Yoon

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

De son vrai nom Son Mi-Ja, Yoon Jeong-hee ( aussi orthographiée Yun Jung-Hee ou Yun Junghee) a vu le jour le 30 Juillet 1944, à Gwangju en Corée du Sud. En 1967, le premier casting ouvert est organisé en Corée du Sud pour le film : Le théâtre de la jeunesse de Kang Tae-Jin. Yoon Jeong-hee obtient le rôle principal. Le film connaît un grand succès et lance la carrière de la jeune actrice. Actrice talentueuse et prolifique, elle va jusqu'à enchaîner une vingtaine de tournages par an. Tourner autant de films était possible à l'époque car l'actrice n'assurait pas toujours la postsynchronisation. Devenue une légende vivante du cinéma coréen, elle tourne avec les plus grands acteurs : Shin Seung-il par exemple et les plus grands réalisateurs : Kim Soo Yong, Kang Tae-Jin, Shin Sang-Ok et etc ... Récompensée 24 fois par le prix d'interprétation féminine, elle formait avec Mun hee et Nam Jeong Im le trio d'actrices de l'âge d'or du cinéma coréen. Beaucoup des films dans lesquels a pu jouer Yoon Jeong-hee ont malheureusement disparu. Alors que sa carrière bat de son plein, Yoon Jeong-hee décide de faire une pause en 1974 afin de reprendre ses études à la Sorbonne et de se consacrer à sa thèse : la condition des femmes dans le cinéma coréen. La même année, elle épouse le pianiste Kun-Woo Paik. Le couple s'installe à Paris. Après avoir tourné plus de 300 films, Yoon Jeong-hee se retire du monde du cinéma au milieu des années 1990. Lee Chang-Dong lui offre en 2010 un rôle à la hauteur de son talent: Mija dans Poetry. Après plus de 15 d'absence, Yoon Jeong-hee signe un retour triomphal.

Bibliographie :