Guang Bai

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

D'origine mongole, Bai Guang a vu le jour à Beijing en Chine en 1920. Sa première apparition remonte à 1937 dans le film de Kawakita Nagamasa : Le chemin de la paix en Asie Orientale. La même année, elle part étudier la musique au Japon jusqu'en 1942. Elle revient ensuite à Hong Kong où elle devient la star de la compagnie Xinhua pour laquelle elle tourne des films comme La nuit du crime, Le coeur des femmes fatales, Le crime de Hai-tang-hong. Actrice prolifique, elle enchaîne les tournages : Chanson nocturne sous la pluie, Héroïne d'une autre époque, Mariage d'un jour. Bai Guang s'essaie à la réalisation : Pivoine en 1956, et Bienvenue au dieu de la richesse en 1959, films dans lesquels elle joue aussi. Après avoir connu le succès, Bai Guang poursuit sa vie en enseignant. Bien qu'actrice Bai Guang était surtout une chanteuse incroyable. On la retrouve parfois sous le nom de White light. Star du mandopop, elle a même fait partie des Seven Great Singing Stars (Les divas de Shanghai) qui étaient en fait des chanteuses engagées en tant qu'actrices pour tourner des films. Leurs chansons imprégnaient totalement ces films. Elle décède en 1999 à Kuala Lumpur. Sa voix qui a accompagné de nombreux films des années 1940 continue de résonner par delà les nuages.

Bibliographie :