Katharine Hepburn

 

Citation :

"Je ne perds jamais de vue que le seul fait d'exister est palpitant."
Katharine Hepburn
 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Née le 12 mai 1907 à Hartford, Katharine Houghton Hepburn est lauréate de quatre Oscars (et personne n'a encore "battu" son record). L'actrice ne s'est jamais déplacée pour aller les chercher. Elle commence à jouer au théâtre à l'âge de 19 ans. Mais elle est apparemment mauvaise et les critiques la descendent. Ce fut un échec et Katharine aura du mal à trouver un autre rôle. Mais la jeune actrice féministe ne baisse pourtant pas les bras. Elle obtient ses premiers succès à Broadway en 1931. Puis, elle décide de tenter sa chance à Hollywood. A l'époque, les studios se battaient pour avoir une actrice qui puisse concurrencer l'actrice suédoise Greta Garbo. Elle impressionne un des directeurs de la RKO et tournera son premier film sous la direction de George Cukor. L'actrice et le réalisateur tourneront en tout sept films ensemble et plusieurs téléfilms. Kate séduit car elle n'est pas aussi glamour que Greta Garbo ou Jean Harlow par exemple. Elle s'habille en pantalon et chemise (pas assortis), ce qui n'était considérée comme féminin à l'époque. Elle montre très vite sa personnalité. Elle obtient son premier Oscar dès son troisième film, Morning Glory (1933). Elle tourne en 1933 Les quatre filles du Docteur March. En 1935, elle sera nominée aux Oscars pour sa performance dans Désirs secrets. En 1936, elle joue dans Marie Stuart, la même année dans La Rebelle. Après Sylvia Scarlett (1935), elle retrouve Cary Grant dans la comédie culte, L'Impossible monsieur Bébé (1938). En 1940, elle décroche de nouveau une nomination aux Oscars pour Indiscrétions, avec (encore) Cary Grant et James Stewart. Elle sera encore nominée aux Oscars en 1942 pour La Femme de l'Année, avec Spencer Tracy, le grand amour de sa vie. A cause de sa religion, il refusa de divorcer mais tournera avec elle neuf fois et restera avec elle 20 ans, jusqu'à sa mort. Elle le revoit vite sur le tournage de La Flamme Sacrée (1943), Sans amour (1945), Le maitre de la prairie (1947), L'Enjeu (1948) et Madame porte la culotte (1949). Elle est nominée aux Oscars pour L'Odyssée de l'African Queen (1951), Vacances à Venise (1955), Le faiseur de pluie (1956), Soudain l'été dernier (1957) et Long voyage vers la nuit (1962, où elle décrochera le prix d'interprétation féminine au festival de Cannes). En 1967, elle gagne un second Oscar pour Devine qui vient diner ? (avec Spencer Tracy) et elle en gagne un troisième en 1968 pour Le lion en hiver. Elle tourne encore quelques films et téléfilms. Il faudra attendre 1981 pour qu'elle décroche son dernier Oscar, dans l'un de ses derniers films, La Maison du Lac, avec Henry Fonda. Elle termine sa carrière en 1994 avec le film Rendez-vous avec le destin et les téléfilms Un amour oublié et One Christmas. Katharine Hepburn (aucun lien de parenté avec Audrey Hepburn) meurt le 29 juin 2003 à Old Saybrook à l'âge de 96 ans.

Bibliographie :