Catherine Deneuve

 

Citation :

"Les films appartiennent plus aux acteurs qu'on ne le croit."
Catherine Deneuve
 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Née le 22 octobre 1943 à Paris, Catherine Fabienne Dorléac, plus connue sous le nom de Catherine Deneuve, est la fille de Maurice Dorléac, acteur de théâtre et de cinéma. Elle débute au cinéma avec une petit rôle dans Les Collégiennes en 1956 et enchaine de petits rôles jusqu'à sa rencontre avec Vadim pour qui elle joue dans Le Vice et la vertu où elle symbolisait la vertu. Elle vit ensuite avec le cinéaste et lui donnera un fils en 1963. Elle devient célèbre en 1964 avec Les Parapluies de Cherboug, récompensé par la Palme d'or au Festival de Cannes. Elle incarne l'idéal féminin, tout le monde ne parle que de sa beauté et de sa grâce. Elle tournera trois autres films avec Jacques Demy, Les Demoiselles de Rochefort avec sa sœur Françoise Dorléac, Peau d'âne et L'Evénement le plus important depuis que l'homme a marché sur la Lune. Elle peut tout jouer, les filles modèles, les "grandes bourgeoises", les "Marlowe féminins", les "belles de jour" ou les héroïnes romantiques. Les plus grands réalisateurs la feront jouer : Roman Polanski dans Repulsion en 1965, Jean-Paul Rappeneau dans La Vie du château en 1965, Luis Buñuel dans Belle de Jour en 1967 et dans Tristana en 1970, François Truffaut dans La Sirène du Mississippi en 1969 et dans Le Dernier métro en 1980, Robert Aldrich dans La Cité des dangers en 1975, George Roy Hill dans I love you, je t'aime en 1979 ou Lars von Trier dans Dancing in the dark en 2000 etc. Elle gagna en 1981 le césar de la meilleure actrice pour Le Dernier métro et un nouveau en 1993 pour Indochine. Venise la récompense en 1998 pour son interprétation de bourgeoise alcoolique dans Place Vendôme de Nicole Garcia. Berlin lui décerna un Ours d'or pour l'ensemble de sa carrière en 1998. En 1986 elle a été choisie pour symboliser Marianne. Elle est une véritable icône du cinéma français.

Bibliographie :