Julianne Moore

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Née le 3 décembre 1960 à Fayetteville en Caroline du Nord, Julianne Moore, de son vrai nom Julie Anne Smith, est une actrice américaine. Son père étant juge militaire, elle déménage souvent pendant son enfance, en Allemagne et aux Etats-Unis avant de s'installer à Boston où elle suit des études d'art dramatique. A ses débuts, elle se produit sur les planches et côtoie Al Pacino ou Mery Streep. Elle apparait pendant les années 1980 dans le soap opéra As the World Turns. C'est dans ses années là qu'elle va changer de nom, prenant le deuxième prénom de son père, car il existait déjà une actrice nommée Julie Smith. A la fin des années 1980, elle est remarquée dans La Main sur le berceau de Curtis Hanson et dans Benny & Joon de Jeremiah Chechik aux côtés de Johnny Depp. Elle obtiendra la reconnaissance auprès du public et des critiques en 1993 avec Short Cuts de Robert Altman. Dès lors, elle alterne les grosses productions hollywoodiennes : Assassins de Richard Donner ou Le Monde perdu : Jurassic Park de Steven Spielberg avec les films indépendants : Boogie Nights de Paul Thomas Anderson, The Big Lebowski des Frères Coen. Elle retrouve Paul Thomas Anderson en 1999 pour Magnolia. En 2002, elle réalise la performance d'être nominée dans deux catégories différentes aux Oscars avec Loin du paradis de Todd Haynes et The Hours de Stephen Daldry. Si elle ne remporte pas d'Oscars cette année là, elle peut se consoler avec une Coupe Volpi de la meilleur interprète au Festival de Venise en 2002 pour son rôle dans Loin du Paradis et avec un Ours d'argent de la meilleure actrice au Festival de Berlin qu'elle partage avec ses deux partenaires Meryl Streep et Nicole Kidman. Malheureusement les films suivant sont loin d'être de la même qualité que les précédents. Elle enchaine des films commerciaux comme Mémoire effacée de Joseph Ruben ou Hannibal de Ridley Scott. De ce naufrage de la fin des années 2000, sort un film : Les Fils de l'Homme d'Alfonso Cuaron qui sera une grande réussite. De retour dans les productions indépendantes, elle retrouve de bons films dans les années 2010 avec The Kids are all right de Lisa Cholodenko aux côtés d'Anette Bening ou Maps to the stars de David Cronenberg en 2014. Avec ce dernier film, elle rempotera notamment le Prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes, réalisant l'exploit d’avoir un prix d’interprétation dans les 3 grands Festivals. Quand Hollywood reconnaitront-t-ils son talent ?

Bibliographie :