Ingrid Bergman

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Née le 29 août 1915 à Stockholm en Suède, Ingrid Bergman, orpheline fut élevée par des proches. Très jeune elle s'oriente vers le théâtre, elle étudie à l'Ecole d'art dramatique du théâtre royal à Stockholm et fait partie de la principale troupe de Stockholm. Le cinéma en fait rapidement une vedette. Le producteur américain Selznick la remarque dans Intermezzo de Molander en 1936 et l'attire à Hollywood pour faire un remake de ce film. Casablanca de Michael Curtiz aux côtés d'Humphrey Bogart en 1942 puis Jeanne d'Arc de Victor Fleming en 1948 en font l'une des plus grandes stars du monde. Elle gagne un oscar en 1944 pour Gaslight. Hitchcock, qui aime ce type de beauté blonde, l'utilise dans deux de ses meilleurs films. Rossellini la dirige dans Stromboli en 1950 et c'est le coup de foudre qui va briser la carrière américaine d'Ingrid Bergman. Celle-ci divorce du Dr Peter Lindstrom pour vivre avec Rossellini qu'elle épouse en 1950. Enorme scandale. Cette liaison n'est pas conforme à l'image de la star, un peu trop vite identifiée à Jeanne d'Arc. De surcroît, les films où Rossellini la met en scène sont des catastrophes financières et elle est peu convaincante dans Elena de Renoir. Mais elle gagne un nouvel oscar en 1956 avec Anastasia que son ami Cary Grant accepta en son nom et paraît alors entamer une nouvelle carrière. D'autant qu'elle quitte Rossellini pour le producteur Lars Schmidt. Elle gagne l'oscar de la meilleur actrice du second rôle en 1974 pour Le crime de l'Orient Express et tourne avec Ingmar Bergman une œuvre d'une grande rigueur. Elle mourra d'un cancer, le 29 août 1982, peu après avoir tenu le rôle de Golda Meir pour la télévision.

Bibliographie :