Toni Collette

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Antonia Collette est née le 1er Novembre 1972 à Sydney en Australie. Avant de devenir actrice de cinéma, elle a commencé par jouer au théâtre. Elle fait ses débuts au cinéma aux côtés d'Anthony Hopkins et du jeune Russell Crowe en 1992 dans Spotswood. Ce premier film lui vaut d'être nommée dans la catégorie "meilleure actrice dans un second rôle" aux oscars australiens. Pourtant, c'est au théâtre que l'on retrouve Toni Collette au sein de la Sydney Theatre Company avec laquelle elle joue dans des pièces comme A Little Night Music, Away ou encore Uncle Vanya. La consécration cinématographique de la jeune femme arrive en 1994 lorsqu'elle décroche le rôle principal dans Muriel de PJ Hogan. Le film est un véritable succès et l'actrice remporte le prix de la meilleure actrice dans son pays et parvient à être nommée aux Golden Globes. Ainsi consacrée, Toni Collette ne se tourne pas vers la facilité et accepte un second rôle dans Lilian's Story de Jerzy Domaradzki, un film sur une femme qui redécouvre la vie après avoir passé des années enfermé dans un asile psychiatrique. Ce rôle lui permet de remporter le prix de la meilleure actrice dans un second rôle dans son pays natal. Puis elle tourne dans Cosi de Mark Joffe (1996), un film raconte l'histoire d'un metteur en scène qui doit monter l'opéra Cosi Fan Tutte de Mozart avec des patients atteints de troubles psychologiques. La même année, elle interprète Harriet Smith dans une adaptation de Emma de Jane Austen. En 1998, elle interprète Michelle dans le drame assez violent The Boys de Rowan Woods. Elle est à nouveau récompensée par l'académie australienne en tant que meilleure actrice pour ce rôle. Toni Collette opte pour des choix déroutants. En 1998, elle interprète Mandy Slade, l'ex épouse glamrock de la star Brian Slade (Jonathan Rhys-Meyers) dans Velvet Goldmine de Todd Haynes. Puis, elle joue dans 8 femmes 1/2 de Peter Greenaway. En interprétant le mère du jeune Cole Sear dans Sixième sens de M Night Shyamalan (1999), elle se fait remarquer par le grand public car le film est un succès international. Aux côtés de Hugh Grant, elle interprète une nouvelle fois une mère de famille dans la comédie Pour un garçon de Chris Weitz et Paul Weitz (2002). Après quelques succès internationaux, Toni Collette retourne tourner en Australie : Dirty Deeds de David Caesar (2002) et Japanese Story de Sue Brooks (2003). En 2002, elle fait partie du casting de The Hours de Stephen Daldry aux côtés d'actrices comme Julianne Moore, Meryl Streep ou Nicole Kidman. Après avoir joué dans la comédie In her shoes (2005) de Curtis Hanson avec Cameron Diaz, Toni Collette se tourne vers le cinéma américain indépendant : The dead girl de Karen Moncrieff (2006) et Little Miss Sunshine de Jonathan Dayton et Valerie Faris (2006). Ce dernier film remporta un franc succès dans le monde entier. En 2009, elle participe au doublage du dessin animé australien Mary and Max réalisé par Adam Elliot. La même année, elle est l'héroïne de la série The United States of Tara créée par Diablo Cody. La série s'intéresse à Tara qui souffre d'un trouble de la personnalité. La série s'est arrêtée en 2011. Enfin, elle revient au cinéma en 2012 dans Mental de PJ Hogan, le réalisateur qui l'avait révélée dans Muriel en 1994 et dans Hitchcock de Sacha Gervasi, un film sur le tournage de Psychose. Actrice reconnue, chanteuse à ses heures (elle a même un groupe Toni Collette and the Finish), Toni Collette a épousé en 2003 le musicien Dave Galafassi avec qui elle a eu deux enfants Sage Florence (2008) et Arlo Robert (2011).

Bibliographie :