Hideko Takamine

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Née à Hakodate en 1924 au Japon, Hideko Takamine a commencé sa carrière d'actrice très tôt avec Mother de Hotei Nomura en 1929. C'est pourquoi elle fut surnommée la Shirley Temple japonaise. L'actrice a su passer toutes les étapes et a survécu lors de son passage de l'enfance à l'adolescence, et plus tard de son passage de l'adolescence à l'âge adulte. Autre particularité : dès 1950 elle rompit avec les studios et devint actrice free-lance. Les plus grands réalisateurs ont fait appel à elle : Yasuzo Shimazu, Yasujiro Ozu, Hideo Gosho, Kajiro Yamato, Nobuo Nakagawa, Keisuke Kinoshita, Hiroshi Inagaki, Masaki Kobayashi, mais surtout Mikio Naruse qui fit d'elle son actrice fétiche. Jouant souvent dans des mélodrames ou des comédies sentimentales, l'actrice incarnait régulièrement des femmes volontaires luttant dans la pauvreté. Parmi quelques 175 films à son actif, nous retiendrons : Vingt-quatre prunelles (1954) de Keisuke Kinoshita, Un amour éternel (1961) de Keisuke Kinoshita, Nuages Flottants (1955) de Mikio Naruse, Quand une femme monte l'escalier (1960) de Mikio Naruse. Hideko Takamine s'est éteinte le 28 Décembre 2010 à Tokyo des suites d'un cancer du poumon.

Bibliographie :