Humphrey Bogart

 

Citation :

"Chaque fois que je fume un de ces trucs là, c'est un clou de plus pour mon cercueil..."
Humphrey Bogart
 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 25 décembre 1899 à New York, Humphrey DeForest Bogart demeure aujourd'hui l'un des mythes de l'histoire du cinéma. "Son image se confond avec celle du gangster ou du privé. Chapeau mou, gabardine serrée à la taille, mégot au coin de la lèvre, tel nous apparaît Bogart figé pour l'éternité." Fils de médecin, il commence des études médicales avant d'abandonner rapidement. Il ramènera de la première guerre mondiale une blessure à la lèvre. C'est à son retour du front qu'il découvre le théâtre puis le cinéma. Au début il tient des petits rôles de gangster ou de traîtres de westerns jusqu'à ce que Raoul Walsh lui propose un rôle dans La Grande évasion en 1941, il enchaîne avec Le Faucon maltais la même année de John Huston où il interprète le rôle de Sam Spade, un détective privé. Cette image de détective privée lui collera à la peau, il jouera notamment Philip Marlowe dans Le Grand Sommeil au côté de sa femme Lauren Bacall qu'il avait rencontré deux ans plus tôt en 1944 dans Le Port de l'angoisse. Casablanca en 1942, aux côtés d'Ingrid Bergman, l'avait placé à la tête du box-office dans un rôle de cynique au grand cœur qui le suivra jusqu'à Key Largo en 1948. En 1951, il obtient un oscar avec Afriquan Queen aux côtés de Katharine Hepburn. Ses derniers rôles sont des héros plus mûris, conscients de leur responsabilité. On le retrouve dans Sabrina de Billy Wilder en 1954 ou dans La Comtesse aux pieds nus de Joseph L. Mankiewicz la même année. Il meurt d'un cancer en 1957, mais ses admirateurs n'oublieront jamais "Bogey".

Bibliographie :