Tadanobu Asano

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 27 novembre 1973 à Yokohama au Japon, Tadanobu Asano incarne le cinéma japonais contemporain par la diversité et la richesse des rôles qu'il a joué. Il obtient son premier rôle en 1990 dans Swimming Upstream de Matsuoka Joji. La sobriété de ses expressions est d'une rare complexité, il n'interprète pas mais laisse le spectateur interpréter. Les grands réalisateurs japonais ont fait appel à son jeu si particulier, Aoyama Shinji en 1996 dans Helpless, Iwai Shunji la même année dans PiCNiC, Kiyoshi Kurosawa en 2003 dans Jellyfish et Takeshi Kitano en 2003 dans Zatoichi. Mais sa renommée dépassera son pays et d'autres réalisateurs asiatique feront aussi appel à lui comme Wong Kar-wai, Pen-ek Ratanaruang dans Last Life in the Universe en 2003, film qui lui vaudra le prix d'interprétation à la Mostra de Venise et Hou Hsiao Hsien dans Café Lumière la même année. En 2008, le réalisateur russe Sergei Bodrov lui proposera le rôle de Genghis Khan dans Mongol. Sa notoriété devient mondiale et lui permet de tenter sa chance à Hollywood en jouant dans Thor de Kenneth Branagh en 2011 et dans Battleship de Peter Berg en 2012, espérons pour lui que ses prochains rôles seront d'une autre qualité ou qu'il arrêtera vite cette aventure.

Bibliographie :