Joseph Cotten

 

Citation :

"Orson Welles a désigné Citizen Kane comme son meilleur film, Alfred Hitchcock opte pour L'Ombre d'un doute et Sir Carol Reed a choisi Le Troisième Homme - et je joue dans chacun de ces films."
Joseph Cotten
 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 15 mai 1905 à Petersburg en Virginie, Joseph Cheshire Cotten est issu d'une famille de planteurs. Il fait ses études à Washington et commence à écrire des critiques de théâtre. Installé à New York il est embauché comme assistant régisseur à Broadway et fait ses débuts sur les planches. En 1936, sa rencontre avec Orson Welles sera décisive pour le reste de sa carrière, il commence à travailler avec lui à la radio, il participera à la célèbre émission La guerre des mondes et intègre sa troupe la Mercury's Company. Orson Welles lui confie son premier rôle dans Citizen Kane en 1941, il retrouvera deux autres fois le réalisateur en 1942 dans La splendeur des Amberson et dans Voyage au pays de la peur. En 1943 Hitchcock lui confie le rôle principal dans L'ombre d'un doute où il joue un assassin. Il sauve Ingrid Bergman en 1944 dans Hantise de George Cukor et retrouve l'actrice cinq ans plus tard dans Les amants du Capricorne d'Alfred Hitchcock. Il tournera aussi à deux reprises pour King Vidor dans La garce en 1949 et dans Duel au soleil en 1947 au coté de Gregory Peck. En 1949 il retrouve son compère Orson Welles dans Le Troisième homme de Carol Reed. Il continue à faire des apparitions dans les films d'Orson Welles comme dans Othello en 1952 ou dans La soif du mal en 1958. Ses derniers rôles seront moins important, il retrouvera Marilyn Monroe dans Niagara en 1953 ou jouera pour Robert Aldrich en 1977 dans Ultimatum des trois mercenaires. Il meurt le 6 février 1994 à Westwood en Californie.

Bibliographie :