Silvio Orlando

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 30 juin 1957 à Naples en Italie, Silvio Orlando a commencé sur les planches avant de se lancer au cinéma. Il est révélé en 1987 dans Kamikazen ultima notte a Milano de Gabriele Salvatores, réalisateur avec qui il avait déjà collaboré au théâtre. C'est grâce au théâtre qu'il rencontre Nanni Moretti. Venu assister à une représentation, il repère Silvio Orlando. En 1989, il incarne un entraîneur de water-polo explosif dans Palombella Rossa. C'est le début d'une belle collaboration. Moretti et Orlando se retrouvent sur Le Porteur de serviette de Daniele Luchetti (1991). Sa carrière d'acteur est lancée et il enchaîne les films : Un'altra vita de Carlo Mazzacurati (1992), Sud de Gabriele Salvatores (1993), La scuola de Daniele Luchetti (1994), Il cielo è sempre più blu de Antonello Grimaldi (1996), Ferie d'agosto de Paolo Virzi (1996), Figli di Annibale de Davide Ferrario (1998), Nirvana de Gabriele Salvatores (1997), Je préfère le bruit de la mer de Mimmo Calopresti (2000), Il posto dell'anima de Riccardo Milani (2003), Le rêve italien de Michele Placido (2009) et etc ... En 2008, il retrouve Nanni Moretti en tant qu'acteur dans Caos Calmo de Antonello Grimaldi. Cette même année, il remporte la Coupe Volpi à La Mostra de Venise pour son interprétation dans Il papà di Giovanna de Pupi Avati. Acteur fétiche de Nanni Moretti, il jouera son propre rôle, un acteur devant interpréter un pâtissier trotskyste dans Aprile (1998), un patient dans La chambre du fils (2001), et un producteur de films de série B dans Le Caïman (2006). Sa collaboration avec Moretti lui permet de remporter deux David di Donatello : celui du meilleur acteur dans un second rôle dans Aprile en 1998 et celui du meilleur acteur dans Le Caïman en 2006.

Bibliographie :