Rudolph Valentino

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né à Castellaneta le 6 mai 1895, dans les Pouilles en Italie, d'un père italien et d'une mère française, Rodolfo Alfonso Raffaello Piero Filiberto Guglielmi di Valentina d'Antoguolla dit Rudolph Valentino était un acteur italien. Parti à Paris pour y apprendre la danse, c'est aux Etats-Unis qu'il rencontrera un immense succès en tant qu'acteur. Arrivé à New York en 1913, il survit de petits boulots comme des milliers d'immigrés. Pendant cette période, il se fait remarquer en tant que danseur de tango. Il fait ses débuts au cinéma dans Les quatre cavaliers de l'Apocalypse de (1921), un véritable succès au box-office. Le Cheik de George Melford (1921) le propulse au rang de star. Jouant régulièrement le séducteur comme dans Arènes sanglantes de Fred Niblo (1922), dans Eugénie Grandet de Rex Ingram (1921), Le droit d'aimer de Sam Wood (1922), l'on comprend que Valentino soit devenu le chouchou de ces dames. Marié à deux reprises, ses mariages ne sont heureux. Valentino accusa même sa dernière épouse l'actrice Natacha Rambova d'avoir ruiné sa carrière et d'avoir colporté des rumeurs sur son homosexualité. Après avoir décroché un nouveau contrat à la United Artists, Valentino tourne L'aigle noir de Clarence Brown (1925) et Le fils du cheik de George Fitzmaurice (1926), une suite du film qui avait fait de lui une star. Mais la carrière de l'acteur italien sera tragiquement interrompue le 23 Août 1926 . Ce jour-là, l'acteur décède d'une septicémie. Sa mort provoque l'effroi parmi ses fans en délire. Ses funérailles célébrées à la St. Malachy's Roman Catholic Church de New York sont grandioses et tout le gratin d'Hollywood est présent.

Bibliographie :