Mads Mikkelsen

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 22 novembre 1965 à Copenhague, Mads Mikkelsen est un acteur danois. Après avoir étudié à l'Aarhus Drama School au Danemark, il débute au cinéma en 1996 dans Pusher de Nicolas Winding Refn. C'est en 2000, qu'il devient connu au Danemark avec son interprétation dans Lumières dansantes d'Anders Thomas Jensen. La série télévisée Unit One lui permet d'obtenir une forte notoriété. Trois ans plus tard, il obtient son premier grand rôle dans Open Hearts de Susanne Bier et enchaine dans Les Bouchers verts d'Anders Thomas Jensen qui lui vaudra une nomination au Prix Bodil du meilleur acteur. En 2004, il retrouve pour la troisième fois Nicolas Winding Refn qui lui offre un grand rôle dans Pusher 2, du sang sur les mains. La même année, il débarque à Hollywood, on le retrouve ainsi dans Le Roi Arthur d'Antoine Fuqua mais surtout dans le rôle du méchant dans Casino Royal de Martin Campbell. Le film acclamé par le public permet à Mads Mikkelsen d'être connu mondialement. Dès lors, il enchaine les films à l'étranger et dans son pays. En 2006, il est formidable dans le rôle d'un pasteur persuadé de la bonté intrinsèque de l'homme, le rendant aveugle à toutes malversations dans Adam's Apples d'Anders Thomas Jensen. L'année suivante, il retrouve Susanne Bier pour After the Wedding, le film sera nominé à l'Oscar du meilleur film étranger et Mikkelsen sera salué par la critique, recevant le FIPRESCI du meilleur acteur au Festival de Palm Springs. Il tourne aussi à l'étranger : Le Choc des Titans de Louis Leterrier et Les Trois Mousquetaires de Paul W.S. Anderson. En 2009, il retrouve son réalisateur fétiche : Nicolas Winding Refn pour l'extraordinaire Guerre Silencieux. Présent au Festival de Cannes en 2012 pour La Chasse de Thomas Vinterberg, il est récompensé du prix de la meilleure interprétation masculine. La même année, il est encensé pour A Royal Affair de Nikolaj Arcel. En 2013, il incarnera Hannibal Lecter dans une série sur sa jeunesse.

Bibliographie :