Pierre Tornade

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 21 janvier 1930 à Bort-les-Orgues, Pierre Tornade est un acteur français, connu pour ses nombreux seconds rôles populaires et pour être le doubleur d'Obelix. Il débute sur les planches en 1955 dans Elle est folle, Carole de Jean de Létraz. L'année suivante, on le retrouve, toujours sur les planches, dans la comédie musicale, Irman la douce d'Alexandre Breffot et Marguerite Monnot. C'est cette même année qu'on la retrouve pour la première fois au cinéma dans Les truands de Carlo Rim. Il faudra attendre quelques années avant qu'il perce au cinéma, en parallèle, il n'abandonnera jamais le théâtre, il rejoint notamment dans les années 1960 la troupe des Branquignols de Robert Dhéry. A côté du théâtre et de cinéma, il apparait à la télévision dans des feuilletons comme Thierry la fronde, Les Dossiers de l'agence O etc... Dans les années 1990, il incarnera un de ses rôles les plus populaires, le commissaire Faroux dans la série Nestor Burma. Après de nombreux petits rôles au cinéma, on la voit notamment dans Mata Hari, agent H21 de Jean-Louis Richard, Le Grand Restaurant de Jacques Besnard, Le Plus vieux métier du monde de Claude Autant-Lara, La Nuit des généraux d'Anatole Litvak, Le Petit baigneur de Robert Dhéry, Le Cerveau de Gérard Oury etc. il explose en 1975 dans Dupont Lajoie d'Yves Boisset aux côtés de Jean Carmet, Ginette Garcin, Jean-Pierre Marielle, Jean Bouise et Isabelle Huppert. Deux ans auparavant, il avait déjà incarné sans doute ce qui reste son rôle le plus marquant, le capitaine Dumont dans la série des films La 7e compagnie de Robert Lamoureux. Il restera complice avec le réalisateur, à côté de pièces de théâtre, il jouera dans deux autres films de Lamoureux : Impossible... pas français, Opération Lady Marlène. Pierre Tornade reste aussi célèbre pour ses nombreux doublages, il double ainsi de nombreux personnages dans le Muppet Show, Avrel Dalton, frère Tuck dans Robin des bois mais surtout Obélix. Il meurt le 7 mars 2012 des suites d'une chute accidentelle.

Bibliographie :