Ben Gazzara

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 28 août 1930 à New York, Biagi Anthony Gazzara est un acteur américain, d'origine sicilienne. Elevé par une famille d'immigrés siciliens dans les rues du Lower East Side, il fréquente jeune de petits voyous. Il évite de tomber dans la délinquance en intégrant une troupe de théâtre amateur. Destiné à une carrière d'électronicien, son amour pour la comédie le rattraper, il obtient une bourse pour le Dramatic Workshop de la New School où il étudie auprès d'Erwin Piscator avant d'entrer dans les années 1950 à l'Actor's Studio où il cotoie Steve McQueen, Paul Newman et James Dean. Il débute au théâtre en 1956 dans des adaptations de Tennessee Williams comme La Chatte sur un toit brûlant sous la direction d'Elia Kazan. Le cinéma lui tend les bras en 1957 dans Demain ce seront des hommes mais c'est en 1959 dans Autopsie d'un meurtre d'Otto Preminger qu'il est révélé au grand public, il y incarne un militaire accusé de meurtre et défendu par James Stewart. Son apparition dans la série populaire Match contre la vie lui apportera un énorme succès, pourtant, alors qu'Hollywood lui ouvre les bras, il privilégiera les cinéastes indépendants, son image sera liée à quelques figures du Nouvel Hollywood et du cinéma indé comme Peter Bogdanovich et John Cassavetes. Il a tourné trois fois pour John Cassavetes, dans Husbands en 1970, dans Meutre d'un bookmaker chinois en 1976 et Opening Night en 1978 et deux fois pour Peter Bogdanovich dans Jack le magnifique en 1979 et Et tout le monde riait en 1981. Moins présent à partir des années 1980, on le retrouve quand même dans de nombreux films comme Buffalo '66 en 1998 de Vincent Gallo, The Big Lebowski en 1998 des Frères Coen, Summer of Sam de Spike Lee ou Dogville en 2003 de Lars Von Trier, montrant toujours des choix de films opposés au système d'Hollywood.

Bibliographie :