Gary Oldman

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 21 mars 1958 à Londres, Leonard Gary Oldman est un acteur britannique. Gary Oldman a étudié à l'école d'art dramatique de Rose Bruford College of Speech and Drama d'où il sort avec un diplome d'art dramatique en 1979 et a joué de nombreuses pièces sur les planches avec la Royal Shakespeare Company. Dans les années 1980, il se produira fréquemment sur les planches, notamment au seil du Royal Court Court. Il recevra notamment le prix du London Critic's Circle. En 1982, il obtient un petit rôle dans le film Remembrance de Colin Gregg, on le retrouve aussi dans des téléfilms comme Meantime de Mike Leigh aux côtés de Tim Roth. Son interprétation de Sid Vicious dans Sid & Nancy d'Alex Cox l'impose parmi les acteurs les plus prometteurs de sa génération. Remarqué par la profession, il enchaine les rôles à la fin des années 1980, on le retrouve ainsi dans le drame Prick up your ears de Stephen Frears. Son interprétation du dramaturge britannique Joe Orton lui vaudra une nomination au BAFTA du meilleur acteur. On le retrouve en 1988 dans Track 29, La Loi criminelle et dans We think the world of you à nouveau de Colin Gregg. En 1989, il apparaît aux côtés de Dennis Hopper dans Chattahoochee et il retrouve Tim Roth l'année suivante dans Rosencrantz et Guildensern sont morts de Tom Stoppard. Ce dernier lui vaudra une nomination au Film Independant's Spirit Award de la meilleure performance masculine. Il fait parti avec des acteurs comme Tim Roth, Bruce Payne, Colin Firth, Paul McGann, Rupert Everett, Miranda Richardson ou Daniel Day-Lewis de la "Brit Pack", la nouvelle génération d'acteurs britanniques. Il rejoint les Etats-Unis et Hollywood en 1990, on le retrouve ainsi dans Les Anges de la nuit de Phil Joanou aux côtés de Ed Harris, de Sean Penn et de Robin Wright. Gary Oldman se retrouve cataloguer dans des rôles de méchants au début des années 1990, on le retrouve ainsi dans JFK d'Oliver Stone en 1991, où il interprète Lee Harvey Oswald, l'assassin présumé du Président John Fitzgerald Kennedy. L'année suivante il interprète le Comte Dracula dans le film éponyme de Francis Ford Coppola. En 1993, on le retrouve dans un rôle de proxénète dans True Romand de Tony Scott En 1994, il rencontre Luc Besson avec qui il tournera deux fois, dans Léon où il incarne un flic sadique et corrompu et dans Le Cinquième Elément où il interprète un personnage diabolique ne s'intéressant qu'à sa fortune personnelle. On le retrouve dans Meurtre à Alcatraz en 1995 où il joue le sadique directeur de la prison, Milton Glenn. En 1997, il prend les traits d'un terroriste russe dans Air Force One de Woldgang Petersen. Cette même année, sa première réalisation, le percutant Ne pas avaler, lui a rapporté le British Academy Award du meilleur film anglais et du meilleur scénario original. Les années 2000 ne seront pas calmes non plus pour Gary Oldman, il enchaine les rôles, allant des blockbusters aux films indépendants. On le retrouve dans le thriller politique Manipulations de Rod Lurie, sa performance sera saluée par la critique mais toujours pas par les Oscars. En 2001, on le retrouve dans la suite du thriller Le Silence des Agneaux, Hannibal, il y interprète un milliardaire défiguré et tétraplégique. La même année, on le retrouve dans un petit film indépendant Nobody's Baby de Skeet Ulrich. Après quelques apparitions à la télévision, il enchaîne les films à petit budget, on le retrouve ainsi dans Interstate 60, Tiny Tiptoes, Dead Fish ou Péché Immortel. A côté de ses petits films, il interprète le parrain de Harry Potter, Sirius Black dans quatre films d'Harry Potter : Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, Harry Potter et la Coupe de feu, Harry potter et l'Ordre du phénix et Harry Potter et les Reliques de la mort - 2e partie ( en caméo ). Ce rôle populaire fait connaître Gary Oldman du grand public. Après la saga Harry Potter, on le retrouve dans la saga des Batman de Chrisopher Nolan : Batman Begins et The Dark Knight où il interprète l'officier de police James Gordon. En 2009, on le trouve à l'affiche de Unborn de David S. Goyer et dans Le Drôle de Noël de Scrooge aux côtés de Jim Carrey. Il retrouve les rôles de méchants dans Le Livre d'Eli des frères Hughes. En janvier 2012, il reçoit une nomination à l'Oscar du meilleur acteur à la 84e cérémonie des Oscars pour son rôle dans La Taupe de John Le Carré, sa première nomination. On le retrouve en 2012 pour un second rôle dans Des hommes sans loi de John Hillcoat.

Bibliographie :