Daniel Auteuil

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 24 janvier 1950 à Alger, Daniel Auteuil grandit à Avignon et passe son enfance dans le milieu du spectacle, suivant ses parents, chanteurs lyriques. Formé au cours Florent, il débute au cinéma en 1975 dans L'Agression de Gérard Pirès, aux côtés de Catherine Deneuve et Jean-Louis Trintignant. Il accède à la notoriété en 1980 avec son interprétation de Bébel, un lycéen, dans Les Sous-doués de Claude Zidi, rôle qu'il reprendra dans Les Sous-doués en vacances. En 1986 on le retrouve aux côtés d'Yves Montand, Gérard Depardieu dans Jean de Florette de Claude Berri et connaît la consécration en 1987 en obtenant le César du meilleur acteur pour le rôle d'Ugolin dans Manon des Sources, la suite de l'oeuvre de Marcel Pagnol. Il joue pour Coline Serreau dans Romuald et Juliette en 1988 et avec Josiane Balasko pour partenaire dans Ma vie est un enfer en 1991 de Josiane Balasko. Au début des années 1990, il s'essaie aux univers de metteurs en scène plus pointus comme Claude Sautet dans Un cœur en hiver en 1991, André Téchiné dans Ma saison préférée en 1992, Christian Vincent dans La Séparation en 1994 ou Jaco Van Dormael dans Le Huitième jour en 1996. Il remporte pour ce dernier film le Prix d'interprétation au Festival de Cannes, conjointement avec son partenaire Pascal Duquenne. En 1997, il incarne Lagardère dans Le Bossu de Philippe de Broca et remporte un deuxième César l'année suivante avec son interprétation dans La Fille sur le pont de Patrice Leconte. Les années 2000 sont marquées par des rôles plus sombres avec L'Adversaire de Nicole Garcia en 2002, 36 Quais des Orfèvres d'Olivier Marchal en 2004 ou Caché de Michael Haneke en 2005. Il n'a cependant jamais arrêté la comédie avec Le Placard de Francis Veber en 1999 où il interprète François Pignon, Après vous de Pierre Salvadori en 2003, La Doublure de Francis Veber en 2006. En 2008, il retrouve Olivier Marchal pour MR-73. Il retrouve l'univers de Pagnol en 2011 en réalisant une nouvelle adaptation de La Fille du Puisatier avec Kad Merad.

Bibliographie :