Colin Firth

 

Citation :

 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 10 septembre 1960 à Grayshott en Angleterre, Colin Firth vécut au Nigéria puis à Saint Louis avant de suivre une formation classique au Drama Centre de Londres. Il se fait remarquer en jouant le rôle de l'espion Guy Bennet, remplaçant Rupert Everett dans la pièce Another Country. Il passe tout naturellement sur le grand écran lors de l'adaptation de cette pièce en 1984. Il est le héros de Valmont de Milos Forman en 1989 et reçoit la même année le Royal Television Award du meilleur acteur pour son rôle dans le téléfilm Tumbledown. Il devient une star en 1995 en interprétant Mr Darcy dans Orgueil et préjugés de Simon Langton à la télévision. Dès lors il se fait plus présent au cinéma, on le retrouve aux cotés de Ralph Fiennes et Juliette Binoche dans Le Patient anglais d'Anthony Minghella en 1997, et aux cotés de Gwyneth Paltrow en 1998 dans Shakespeare in love de John Madden. En 2001, il change de registre et est le rival de Hugh Grant dans Le Journal de Bridget Jones. Il retrouve Hugh Grant en compagnin d'Emma Thompson, Liam Neeson, Laura Linney et Keira Knightley en 2003 dans Love actually de Richard Curtis, la comédie romantique numéro une au box-office britannique à sa sortie. Son interprétation de Johannes Vermeer dans La Jeune fille à la perle de Peter Webber est saluée par les critiques, le film gagnant notamment un Hitchcock d'or au Festival du film britannique de Dinard en 2003. Il retrouve son personnage de Mark Darcy en 2004 dans Bridget Jones : L'Âge de raison de Beeban Kidron. En 2008 il fait parti du casting de la comédie musicale Mamma Mia§ avec Meryl Streep et Pierce Brosnan. Il trouve la consécration l'année suivante en remportant la Coupe Volpi du meilleur acteur pour son interprétation de professeur homosexuel dans A Single man de Tom Ford. L'année suivante il confirme en remportant le Golden Globe 2011 du meilleur acteur dans un film dramatique, le BAFTA Award 2011 du meilleur acteur et l'Oscar 2011 du meilleur acteur pour sa performance en George VI dans Le Discours d'un Roi de Tom Hooper.

Bibliographie :