Gregory Peck

 

Citation :

"On dit souvent que les rôles de méchants sont plus intéressants à jouer, mais je trouve les rôles de gentils beaucoup plus motivants car c’est plus difficile de les rendre intéressants."
Gregory Peck
 
 
L'essentiel Biographie Filmographie

Né le 5 avril 1916 à La Jolla en Californie (USA), le jeune Eldred Peck change son nom en Gregory Peck en 1939 lorsqu'il se découvre une passion pour l'art dramatique. Hollywood le remarquera après sa prestation à Broadway dans The Morning Star en 1942 et l'engagera dans Days of Glory (1944) puis dans Les Clés du Royaume (1944) qui lui vaudra sa première nomination aux Oscars. Puis, Alfred Hitchcock fait appel à lui pour La maison du Docteur Edwards (1947). Il retrouvera le réalisateur pour le film Le procès paradine en 1947. L'acteur américain jouera dans plusieurs westerns comme Duel au Soleil (1946), La ville abandonnée (1948) ou La cible humaine (1950). Il est également remarquable dans Le mur invisible (1947), film sur l'antisémitisme américain et Un homme de fer (1949). Peck formera un très beau duo avec Audrey Hepburn dans Vacances Romaines (1953). En 1956, il se révèlera excellent dans le rôle du capitaine Achab dans Moby Dick. En 1961, il joue dans Les Nerfs à Vif face à un Robert Mitchum terrifiant. Il fera une apparition dans le remake de Martin Scorsese en 1991 (Nick Nolte reprend le rôle de Peck). Nous pouvons préciser que c'est son dernier rôle puisque c'est cette année-là qu'il décide de se retirer du cinéma après avoir reçu l'AFI Life Achievement Award, décerné par l'American Film Institute. En 1962, Peck interprète Atticus Finch, actuellement élu "meilleur héros de tous les temps", un avocat dans une petite ville du Sud qui prend la défense d'un Noir innocent, accusé du viol du jeune femme blanche, dans Du Silence et des Ombres. Sa brillante prestation lui vaudra son unique Oscar du meilleur acteur. Sa carrière ralentit un peu entre les année 1960 et 1970. Il revient réellement en 1976 dans le film d'horreur La malédiction et en 1977 avec MacArthur le général rebelle. A partir des années 80, Peck passe du grand au petit écran, notamment avec la série The Blue and The Gray, où il incarne Abraham Lincoln. Il a le premier rôle en 1983 dans La Pourpre et le Noir. L'acteur décède dans son sommeil de causes naturelles le 12 juin 2003 à Los Angeles (USA).

Bibliographie :